Renforcer son immunité – Médecine et Spiritualité

Le stress est le premier ennemi de notre système immunitaire, ainsi que les pensées de panique ou négatives. Afin de maintenir votre système immunitaire à son plein potentiel, il est important de garder le sentiment que vous êtes le décisionnaire de votre santé et de ne pas vous laisser envahir par la peur et la panique. Les pensées et les émotions positives sont de puissants catalyseurs pour développer un système immunitaire fort et résistant.

détox

Conserver une attitude calme et détendue est essentiel en ce moment.

Lorsque nous avons peur, nos pensées négatives influencent la biochimie de notre corps qui va produire de manière plus importante qu’à son habitude, une hormone appelée le cortisol, une hormone qui a la capacité d’altérer la réponse immunitaire et qui par conséquent affaiblit notre système de défense. Face à la situation que nous vivons actuellement, il est essentiel de maintenir notre taux vibratoire élevé et de cultiver des pensées d’amour, de joie et de paix intérieure.

Il est donc très important d’apprendre à s’écouter, à se détendre, à respecter ses besoins profonds et les besoins de son corps. Il est également très important d’exprimer et d’accueillir avec bienveillance et sans jugement les émotions qui vous traversent, afin de ne rien garder de négatif qui pourrait se cristalliser et nuire à votre combativité face au virus en créant d’avantage de stress. Une attitude positive et une écoute attentive de vos besoins vont vous permettre de traverser cette vague le plus sereinement possible.

Prioriser le repos et la détente

La priorité est de maximiser un état de détente et d’accueil dans votre corps. Nous avons plus que jamais un grand besoin de maximiser notre état de paix intérieure et de cultiver une certaine confiance et sérénité face à la situation. Cela permet à notre système nerveux de détente appelé parasympathique d’être activé et donc de favoriser un état de calme afin d’optimiser notre système de défense et de lui permettre de lutter au mieux contre les attaques de bactéries, microbes et virus.

Détoxifiez-vous

 Respirer profondément est un excellent moyen de faire circuler l’oxygène nécessaire à la détoxication du corps et ainsi d’éliminer les toxines. De plus, respirer de manière profonde et ventrale stimule le nerf vagal qui active notre système nerveux parasympathique qui nous aide à trouver calme et détente dans le corps.

Buvez beaucoup d’eau. Trop de gens pensent boire suffisamment alors que ce n’est pas le cas. Un apport d’au moins un litre et demi d’eau par jour est essentiel pour éliminer les toxines et favoriser le nettoyage des déchets  et autres composants inflammatoires qui affaiblissent le système immunitaire.

zen en mouvement

Continuez de bouger. Il est essentiel de continuer de bouger afin d’activer notre système lymphatique et de faire circuler notre lymphe. Le système lymphatique a un rôle essentiel dans le système immunitaire pour assurer la défense de l’organisme, il contient notamment les globules blancs, notre armée pour combattre les pathogènes. Le drainage lymphatique contribue à la  détoxination de l’organisme mais ce système a le défaut d’être activé uniquement par le mouvement du corps. Le temps du confinement n’est pas une situation idéale pour continuer de pratiquer des activités physiques. Il est donc important de s’adapter et de trouver des solutions alternatives pour parer à cette contrainte. Assurez-vous d’avoir un transit intestinal optimal et régulier. Assurez-vous d’aller à la selle au moins une fois par jour au minimum. Si cela n’est pas le cas, vous risquez la réabsorption des toxines au niveau de votre colon et votre corps devra refaire un nouveau cycle de détoxination.

Votre foie va alors devoir travailler deux fois plus et vous l’exposez à d’avantage de toxines, ce qui produit de la fatigue et est source d’inflammations. Les solutions qui peuvent aider en cas de constipation sont la prise de magnésium citrate et d’augmenter votre apport journalier en fibres, en fruits et légumes et bien sûr de boire suffisamment d’eau.

encens2

Purifiez l’air de vos lieux de vie et de votre travail avec des huiles essentielles. De nombreuses huiles essentielles ont des vertus antivirales et désinfectantes comme l’huile de Tea Tree, de menthe, de romarin, d’eucalyptus.

En diffuser quelques gouttes à l’aide d’un diffuseur dans l’air ambiant dans les lieux confinés ou en déposer directement quelques gouttes au creux de votre main, poignets et cou avant de sortir à l’extérieur vous aidera à vous protéger contre les attaques virales.

 Source du média internet Un Grand Secret. Retourner au SOMMAIRE https://drive.google.com/file/d/1aAcy4mrm_pkKLeKVVKYgsbbB21Bccklt/view

 

REVER DE MEDECINE

 

Comme il n’y a pas de fumée sans feu, il n’y a pas de médecin sans malade. Et s’il y a maladie, il y a aussi guérison.

Le médecin représente une personne qui exerce une action bénéfique sur nous. Le rêve étant une fonction mentale, l’action positive s’exerce sur l’esprit plus que sur le corps. Ce peut être un ami, un proche ou un analyste avec qui nous travaillons. La façon dont nous le percevons en rêve est l’exact reflet de celle que nous avons de lui dans le réel. La blouse blanche souligne le détachement qui doit exister dans cette relation.

Parfois, le médecin symbolise un aspect de la personnalité qui apparaît quand nous sommes capables de nous prendre en main. La blouse blanche symbolise ce regard sans émotion nécessaire à un diagnostic objectif sur soi. Ce n’est pas toujours le chemin que nous souhaiterions, mais c’est le meilleur pour notre santé physique et psychique.

L’INFIRMIERE

guérir avec la foi

Cette figure féminine symbolise tous les aspects protecteurs, maternels, dévoués de la femme. L’infirmière est aussi une figure autoritaire et asexuée. Si elle fait fantasmer de nombreux hommes sous sa blouse blanche, la couleur de celle-ci montre qu’elle est pure et éloignée des plaisirs de la chair. Elle restera inaccessible. Le désir amoureux qu’elle suscite est le même que celui d’un garçon pour sa mère, informulable. En présence d’une infirmière, il n’est pas question de plaisir du corps, mais de santé du corps et de l’esprit.

Si une infirmière se présente à nous dans nos rêves, c’est que nous avons besoin d’une assistance médicale, d’une présence féminine secourable. Celle-ci est la seule qui puisse nous amener à un mieux être, à condition que nous acceptions d’écouter ses conseils.

Si vous êtes un homme, il faut donc refréner votre nature masculine autoritaire et accepter un savoir qui vous échappe pour le moment. C’est une position de faiblesse momentanée.

Si l’infirmière possède les traits d’un visage familier, il ne s’agit pas de développer un sentiment particulier pour cette personne mais de recevoir simplement son aide.

Altruisme, autorité féminine maternelle, besoin d’assistance.

ET REVER D’HOPITAL ( ?)

Si nous rêvons d’hôpital, c’est que nous ressentons le besoin de nous soigner. Mieux encore, l’hôpital est le lieu du soin psychique, là où se déroule notre guérison. Dans les boborêves, ce n’est donc pas le corps qui est malade, mais notre moi profond, le psychisme. Il ne faut donc pas avoir d’inquiétude quant à un éventuel accident. Un rêve d’hôpital n’est pas un signe prémonitoire d’un problème à venir.

L’hôpital symbolise une certaine autorité à laquelle nous devons nous en remettre. Nous devons donc faire confiance à un système ou à d’autres personnes, des figures maternelles ou paternelles comme l’infirmière ou le médecin pour nous guider vers un mieux-être.

L’angoisse que génère en nous l’hôpital – au moment du rêve – est le reflet de celle que nous ressentons au quotidien quand nous remettons à demain le soin psychique que nous savons nécessaire.

La perspective d’une remise en cause profonde peut amener un état de procrastination devant l’angoisse de ce changement d’état et du bouleversement transgressif qu’il engendrera.

Nous pouvons néanmoins rêver d’hôpital quand nous savons que nous devons y séjourner prochainement. Ce rêve confirme la nécessité d’une intervention.

Lieu du soin psychique, assistance psychologique.

Extrait du Dictionnaire des REVES de Tristan-Frédéric MOIR

 

 

 

 

 

 

Les maladies du monde magique

 

Les guérisseurs, les désenvoûteurs et même plus généralement les paysans eux-mêmes qui pratiquent des rituels avec des plantes interviennent sur des maladies dont on peut dégager des caractéristiques communes.

Le médecin ou le vétérinaire contemporain, qui porte un regard sur la diversité des maladies soignées par les rituels magiques, peut remarquer que ce sont des symptômes qui s’extériorisent à la surface du corps et dont la contagion est souvent remarquée (verrues, dartres, ecthyma, fièvre aphteuse, sorts).

bobo genou

Le caractère urgent (hémorragie, météorisation) et la notion de douleur (yeux, dents, brûlures) sont également des critères communs aux maladies soignées. Evidemment, aujourd’hui, un individu souffrant d’une maladie possédant au moins l’une de ces caractéristiques souhaitera une réponse rapide, qui puisse le soulager ou faire disparaitre des lésions inesthétiques.

En revanche, certaines maladies sont peu citées dans les rituels magiques pratiqués avec des plantes : les diarrhées, les maladies respiratoires, génitales, nerveuses, urinaires, cardiaques. Cette constatation corrobore les données étudiées par Ducourthial à propos des plantes magiques de l’Antiquité (Ducourthial, 2003). Si le malade recherche une solution pour ces maladies dans la panoplie de la médecine populaire, il choisira plutôt les tisanes ou les pommades fabriquées avec des plantes. Il peut aussi être très éclairant de porter un regard historique sur les maladies citées en oubliant la stricte vision médicale actuelle. Une autre approche consiste en effet à étudier la notion de venin présente autant dans la culture populaire que dans la culture savante

Arleth 13

La croyance populaire du début du XXème siècle ajoutait également que le serpent et la couleuvre étaient avides de lait et pouvaient venir téter les vaches leur provoquant alors des mammites, soignées aussi parfois par des « panseurs de vlin ». Cette attirance pour le lait explique que l’animal maléfique peut aussi s’introduire dans l’estomac d’un enfant non sevré.

Au XVIIIème siècle, un ex-voto de la basilique de Sainte-Anne d’Auray dans le Morbihan nous rappelle d’ailleurs cette crainte du serpent face à un enfant malade. De même, il était déconseillé de faire une sieste sous un noyer (Juglans sp. L.) ou un marronnier (Aesculus hippocastanum L.) par peur de se rouler sur le venin déposé par l’un de ces animaux maléfiques (Auray, 2006). De nombreux rituels de la première moitié du XXème siècle pour les écarter des étables nous ont été rapportés lors de notre enquête en Bretagne : branches de sureau (Sambucus nigra L.) dans la litière ou branche de hêtre (Fagus sylvatica L.) cueillie la veille du 1er mai pour éloigner les crapauds, les salamandres et plus généralement les sortilèges.

Le venin dans l’histoire médicale Il n’existe pas toujours de points de comparaison entre la culture populaire et la culture savante. Pour le venin, nous disposons tout de même d’un texte bien antérieur au XIXème siècle, qui dévoile les conceptions d’une époque. Ambroise Paré, chirurgien et médecin du Roi au XVIème siècle, consacre le chapitre 21 mALADEde son œuvre au venin (Paré, 1664). Il décrit le venin présent dans l’air, provoqué par les vapeurs et la foudre, il accuse également « les traîtres empoisonneurs, parfumeurs qui utilisent artifices et sublimations », c’est-à-dire plus clairement les sorciers qui peuvent produire ce venin. Il n’oublie pas non plus les serpents et les crapauds, vecteurs de venin par leur bave, leur attouchement ou leur regard. Les maladies qui expriment ce venin sont la fièvre, la peste (très ravageuse à cette époque) et le panaris.

Finalement, les maladies et les situations en rapport avec le venin recouvrent une grande majorité de celles qui interviennent dans les rituels avec les plantes magiques : foudre, sortilège, fièvre, peste, panaris, mammite, météorisation, colique, maladies de peau. Cette correspondance est révélée encore plus justement lorsque nous étudions précisément les rituels et les remèdes populaires qui se rattachent à certaines plantes en rapport avec le venin. Nous nous limiterons ici à deux exemples qui illustrent bien ce rapport entre certaines plantes magiques et la notion de venin.

SOURCE EXTRAIT : Mr christophe Auray Docteur vétérinaire, Docteur en histoire des sciences et des techniques La Ville es Menais, 56200 Saint-Martin-sur-Oust christophe.auray@gmail.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site de Francesca :  https://medecinehistorique.wordpress.com/

 

 

 

La voie initiatique du labyrinthe

 

 Le parcours dans la structure labyrinthique transforme l’adepte. Les vécus oniriques, les expériences initiatiques et l’enseignement du mythe crétois offrent l’opportunité d’ouvrir la conscience à l’Être intérieur que C.G Jung nommait le Soi et son état ultime, le Numineux. Cheminer dans le labyrinthe, c’est rencontrer les cinq personnages du mythe : Thésée, Dédale, Minos, Ariane et le Minotaure, pour s’y reconnaître dans le jeu interactif des effets miroirs. La figure centrale du Minotaure apparaît de l’extérieur comme un monstre qui s’avère être une projection de fantasmes. Il est avant tout une représentation de l’âme – mi-divine, mi-humaine -, double état d’être qu’il convient de réunifier dans toutes les dimensions de l’existence.

je propose ICI de rejoindre mon Autre BLOG pour retrouver l’historique : https://divinations938228816.wordpress.com/category/tarot-mythique/

Cet essai, ce partage, est l’expression de ma relation avec le mystère du labyrinthe. Ma rencontre singulière a émergé en conscience suite à une immersion dans les profondeurs sans aucune préméditation.

LABYRINTHE

Dominique Aucher raconte : « J’ai été choisi par le labyrinthe dans ses formes les plus subtiles. Il m’a d’abord accompagné sans se montrer ni se dévoiler pendant de nombreuses années. Il était présent dans ma vie intérieure et se manifestait sans que je le voie. J’étais aveugle de ne pas distinguer ce qui m’était donné à voir. En somme, comme le dit la Tradition, j’étais le parfait ignorant.

Lors d’une quête personnelle de fin de formation pour devenir thérapeute, le labyrinthe s’est imposé à ma conscience par l’intermédiaire d’une petite voix douce et puissante à la fois.

Les liens intérieurs se sont révélés telle la pelote de Thésée, pour conduire jusqu’au centre du labyrinthe, rencontrer sa vraie nature, sa relation avec son âme dans son parcours sur le chemin de la spiritualité.

À ce titre, les cinq principaux acteurs du mythe (Thésée, Ariane, Minos, Dédale et Minotaure) sont des figures vivantes des archétypes majeurs et universels de l’âme humaine. C’est pourquoi comme tout personnage, leurs noms sont évoqués sans qu’ils soient précédés par un article (leduau…) qui pourrait induire chez le lecteur une qualification, une fonction, une abstraction, une distance ou un « hors de Soi ». Cette remarque vaut particulièrement pour Minotaure qui personnifie un paradoxe permanent.

Les « racines » du labyrinthe

Le labyrinthe est présent sous diverses formes, à tous les âges, sur tous les continents, et dans de nombreuses cultures de l’humanité.

Sa présence est plus évidente à saisir dans les civilisations qui laissent des traces écrites et architecturales. Traditionnelles et de transmission orale, elles attribuent à cette structure une valeur symbolique et universelle. Le labyrinthe est un archétype planétaire qui sert de support à des expériences initiatiques concrètes de lâcher-prise et d’enseignements.

Les déambulations au sein du labyrinthe sont des expérimentations de « se laisser agir », avec la résonance intérieure. L’étymologie de « labyrinthe » relie le royaume des profondeurs, l’âme et l’expérience spirituelle. La source préhellénique nous signale que le labyrinthe est issu de « labrys » qui signifierait à l’origine « caverne », « mine à galerie et à couloirs multiples ».

laboratoire

D’autres langues enrichissent cette idée majeure. En allemand, « labyrinthe » s’écrit « Irrgarten » et se compose de deux aspects : « irren » : errer dans le sens de faire erreur, fausse route, se tromper, et « garten » : jardin. Littéralement le mot allemand signifie donc « jardin de l’errance ». Dans cette langue, les mots « caverne » et « enfer » ont la même origine, « Hölle ».

« En chinois, le labyrinthe est désigné de deux mots, mi et kung, qui renvoient l’un à s’égarer, être perdu et l’autre à temple, palais ou utérus. »

EXTRAIT de l’article du magazine ESSENTIEL  __ Un chemin vers soi… 

La suite dans le n°45, en vente ici en version ebook   –    https://magazine-essentiel.com/produit/magazine-essentiel-n45-ebook-pdf/

Fleches-7A LIRE EGALEMENT

Nos enfants sont une voie initiatique pour les Adultes

Tutoiement et vouvoiement entre générations

Famille : les Porteurs de l’Aube

 

La santé ne s’achète pas, elle se mérite

 

À cette fin, il faut utiliser les facteurs de santé reconnus depuis toujours : alimen­tation, exercice, air, eau, soleil, repos, hygiène et pensée positive. À cette liste, vient se greffer la réflexologie. L’objectif de cette discipline est de rétablir l’équilibre de l’énergie vitale Santé 7-1dans le corps par ces « boutons magiques » que sont les points réflexes. Cette approche douce, préventive et holistique, est un moyen simple, rapide et efficace de soulager nos maux et d’améliorer la santé de nos systèmes nerveux, cardiovasculaire, respiratoire, etc., en complément de la médecine traditionnelle.

Cette technique mérite donc vraiment de retenir l’attention de tous ceux et celles qui sont désireux de conserver ou d’améliorer leur capital santé.

Les scientifiques réussissent à prouver de plus en plus la justesse des croyances solidement ancrées depuis des siècles, chez les Orientaux. C’est ainsi que les Russes, avec les photographies du couple Kirlian, se sont lancés sur de nou­velles voies de recherches révolutionnant la biologie et la patho­logie. En effet, en 1939, le couple Kirlian est parvenu à visualiser, grâce à la photographie à haute fréquence, un halo lumineux autour d’objets ou d’êtres vivants.

S’il a été avancé depuis que l’obtention de telles auras lumineuses est liée à l’effet corona (nom donné à un phénomène de décharge électrique partielle provoquée par l’ionisation d’un milieu qui entoure un conduc­teur), de telles photographies viennent prouver selon nous le concept chinois d’une énergie vitale circulant à travers le corps, sur des parcours bien définis appelés méridiens.

Cette énergie vitale fait surface sur la peau en plus de sept cent points différents. Le docteur Mikhail Kuzmich Gaikin, un chirurgien de Saint-Pétersbourg, croit fermement qu’il y a une relation entre les canaux de lumière (voies par lesquelles « sort » l’énergie lumineuse sur les photographies) des photographies du couple Kirlian et les méridiens distributeurs de l’énergie vitale, décrits par les anciens Chinois.

S’il n’existe aucun consensus sur la notion d’énergie vitale, celle-ci pouvant être, selon les praticiens, aussi bien terrestre, divine, qu’électroma­gnétique, nous assistons aujourd’hui à un grand foisonnement de pratiques à caractère thérapeutique recourant à une telle notion (le reiki, la lithothérapie, la magnétothérapie, etc.), ce qui tend là aussi à appuyer l’ancienne sagesse chinoise.

santé mentale 2

De tous les étranges phénomènes révélés par les Kirlian, la possibilité de prévenir la maladie s’est avérée très importante. Car, à l’instar des réflexologues, les acupuncteurs tentent aussi de prévenir la maladie en rééquilibrant l’énergie vitale du corps. Dans l’ancienne Chine, les gens payaient le médecin acupunc­teur pour se garder en bonne santé ; s’ils devenaient malades, c’était le médecin qui payait.

Qu’est-ce que la réflexologie ?

La réflexologie est le massage de points bien précis situés sur votre corps. Ces boutons magiques attendent patiemment que vous les pressiez afin de vous donner de l’énergie physique en abondance, une santé radieuse, un corps exempt de douleur et une jeunesse se continuant très longtemps, comme le veut le plan du Créateur.

La réflexologie, qui est à la fois un savoir et une pratique, vise donc, en stimulant certains points réflexes de votre corps, à mieux distribuer l’énergie qui le parcourt et, ce faisant, à rééquilibrer les organes correspondants. Ainsi, en vous permettant de presser des boutons réflexes situés principalement sur vos pieds, vos mains et votre visage, la réflexologie agit sur la distribution d’énergie vitale à toutes vos glandes, vos organes et à votre système nerveux. Cette méthode permet, comme l’acupuncture, de prévenir les problèmes, car, longtemps avant que la douleur irradie d’un organe précis, les terminaisons nerveuses, correspondant à cet organe, sont douloureuses. De plus, cette méthode consistant à ramener le corps vers l’équilibre ne coûte rien, n’implique pas l’usage de médicaments chimiques et n’exige pas d’équipement spécial (1. NBP : La pratique de la réflexologie est complémentaire à la médecine générale et ne saurait se substituer à la consultation d’un médecin pour tout problème de santé.).

Santé numérique

Cette simple technique du massage des zones réflexes peut s’appliquer n’importe quand et pratiquement n’importe où. En plus de prévenir l’aggravation des problèmes physiques, elle permet de diminuer ou soigner, voire éliminer complètement des douleurs aiguës, relaxer la tension nerveuse et améliorer la circulation de votre corps.

Par Madeleine Turgeon –  L’art de la réflexologie – EXTRAIT de l’article du magazine ESSENTIEL : – Quand et comment appliquer la réflexologie ?La suite dans le n°45, en vente ici en version ebook   –   https://magazine-essentiel.com/produit/magazine-essentiel-n45-ebook-pdf/

Fleches-7A LIRE EGALEMENT :

L’adolescence dans toute sa splendeur

Prendre soin de l’Être avant sa naissance

Dons et talents… réminiscences de vies antérieures

Votre Famille d’Âmes… sur la Terre comme au Ciel

 

 

 

 

 

 

LA GUERISON PAR LES SONS de l’Au-Delà

 

Ne cherchez rien, soyez……

Ma Puissance se déploie en Chacun d’entre Vous, ressentez ce qui se passe en Vous……

Ma Puissance se déploie en Vous pour toute cette Humanité, soyez, n’émettez rien, Être simplement………guérison&

En l’instant, un grand déploiement s’effectue, cela est nécessaire en cette période de grande transmutation et en cela, n’interagissez plus au niveau de l’Humain. Prenez conscience de l’importance de ce que Vous émettez, de vos choix, de votre façon d’Être et de tout ce qui découle maintenant pour Vous au-delà de votre vie quotidienne, comme Vous la viviez. Vous allez de plus en plus prendre conscience de ce qui se passe et de ce que Vous êtes à même d’interagir au-delà d’un certain mode de vie.

Cela appartiendra à Chacun de ressentir ce qu’Il est à même de vivre dans la Conscience puissante de ce qu’Il Est, de ce que Nous interagissons dans l’expectative du renouveau. Il va Vous falloir lâcher tous vos modèles dans le conditionnement humain, non pas pour Vous retrancher, mais au contraire pour Vous regrouper, non pas pour ne pas vivre vos activités, mais pour les développer autrement, pour les développer dans le renouveau qui amènera au fil du temps une autre expression dans toutes vos activités.

Nous Vous y amenons progressivement, le changement est amorcé dans une configuration différente que celui qui a débuté en 2012. Vous êtes dans une configuration différente et ce n’est qu’en étant Vous, en votre Présence, en permettant toujours progressivement votre ouverture, que Vous allez ressentir ce que Vous êtes à même d’engendrer et de participer dans ce renouveau à l’émergence d’une vie nouvelle qui sera l’amorce de ce qui se développera au fil de votre temps, avec des passages des plus puissants jusqu’à la grande mutation où ce Monde ne vivra plus tout ce qu’Il vit actuellement.

L’amorce a commencé et c’est à Vous de Vous ouvrir de plus en plus à ce que Vous Êtes pour en ressentir l’effective réalité que Nous pouvons Vous impulser.

Alors mes Amis, il va être très important de ne plus Vous confronter à quoi que ce soit et de décider réellement d’être Vous, en Vous, en ouverture, et de ressentir ce que Nous Vous impulsons pour être guidés. Tous jeux dans l’Humain ne Vous le permettra pas.

Vous amorcez une période primordiale, Vous ne Vous en rendez pas compte en totalité, Vous Vous laissez encore absorbés par toute une façon d’être très empreinte à tout ce qui se passe, à ce que Vous émettez par Vous-mêmes, alors qu’il Vous faut être de plus en plus présents, en ouverture, en Conscience, et ressentir ce que Nous Vous impulsons.

chemin

Mes Amis, soyez……

En l’instant soyez……

Ressentez ce que Vous êtes à même de ressentir en l’instant……..

Ne cherchez rien, ne pensez pas, n’imaginez rien, Vous Êtes, Vous Êtes simplement…….

Ressentez en l’instant, Nous Vous impulsons……

Permettez-Vous de ressentir simplement, n’émettez rien… : – «  « Je Suis » et Je Me permets de M’ouvrir et de ressentir ce qui M’est impulsé…… « Je Suis » et Je décide de ressentir ce qui M’est impulsé…… « Je Suis » et Je lâche la peur de lâcher l’Humain…  »…

Reconfiguration en l’instant……

Reconfiguration dans les interdimensions où Je Me maintiens de peur d’Être en totalité……

Réajustement en l’instant……

Réajustement en Vous dans vos états d’Être qui ne Vous servent plus……

Ne cherchez pas, soyez, cela s’effectue sans que Vous n’interveniez……

Il suffit d’Être sans aucune interférence, et cela s’effectue……

C’est ainsi, mes Amis, que chaque fois que Vous Vous permettez d’Être, d’être Vous, en Conscience, en ouverture, tout ce qui ne Vous correspond pas, tout ce qui n’est pas Vous, peut être réajusté en l’instant.

Soyez, ressentez……

N’émettez rien, en l’instant, soyez……

……..Pause………

Mes Amis, Nous allons maintenant émettre les sons puissants qui Vous amènent à ressentir un peu plus ce que Vous Êtes, qui amènent votre biologie à entrer en synergie avec la Puissance que Nous émettons, et ces sons se répercutent dans tous les espaces. Permettez-Vous de les émettre tous les jours. Et il en est ainsi.

3 - guérions

  Yawaeh  : Nous allons donc émettre chaque son, I O A Ù : Je Suis – Je vais……

 Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « I »…

Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « O »…

Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « A »…

Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « Ù »…

Nous allons émettre les sons AOA – Je chante

Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « AOA »…

Nous allons émettre les sons EIO – sons dans la résonance de l’équilibre au niveau des cellules, des particules et de l’eau de notre corps dans l’expression d’une vibration élevée selon ce qui Vous a été transmis, et c’est en cela que lorsque Nous disons EIO, c’est une gratitude dans la résonance de notre biologie, dans la résonance de ce que l’on Est, dans la résonance avec tous les Maîtres, dans un même chant de gratitude, de joie et d’harmonie, et cela est puissant…..

Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « EIO »…

Nous allons émettre les sons OIO – Son alchimique puissant qui amène toute la biologie à vibrer en synergie avec le Cristallin…….

Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « OIO »…

Nous allons émettre les sons OAIA – Amour et Joie

Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « OAIA »…

Nous allons émettre les sons « OAÙ » – Je Me re-trouve, qui est très puissant, et dès que Vous ressentez que Vous n’êtes plus Vous-mêmes, que Vous déviez, faites-le en l’instant, même quelques secondes, vibrez-le en Vous et Vous Vous retrouverez en l’instant……

Nous prenons une profonde et lente respiration ………. le son « OAÙ »…

………Pause…….

Nous allons continuer avec les partages de début de session. Ressentez, soyez, n’émettez rien, permettez-Vous de ressentir……

  • > 1er partage : Notre Lune

 J’ai à cœur de partager avec Vous un réajustement qui amène à reconsidérer ce que Je Vous ai dit, et cela est nécessaire. D’ailleurs toutes les sessions jusqu’à une certaine date vont être réajustées et Vous seront transmises, et le moment venu, Je Vous enverrai une liste de chaque module de sessions où Vous pourrez alors, si c’est votre choix, répertorier ou éditer ces sessions et les audios qui resteront, puisque depuis un an, un an et demi, les audios auparavant vont être supprimés.

lundi

Alors, ce qui M’a été donné de ressentir, c’est que notre Lune est en réalité un extrait de la Terre, et en cela quand la Terre était encore en fusion, Elle fut largement imprégnée des énergies puissantes des Maîtres . Et ce qu’Elle Nous reflète aussi, c’est cette Puissance qui bouscule tous les Êtres, parce qu’Ils ne comprennent pas qu’Elle est aussi ce qu’Ils Sont et qu’Ils ont peur de cette Puissance reflétée et que durant la pleine Lune bien des Êtres se sentent plus réactifs par rapport à cette Puissance bien plus réactive par la luminosité déployée.

Alors, la Lune est véritablement une Puissance que Nous pouvons ressentir et Nous permettre d’œuvrer avec Elle dans l’Amour, et pour Nous, et pour toute cette Humanité, rien qu’en étant en Conscience, dans l’Amour, et bien sûr en synergie avec tous les Maîtres dont Elle est un composite de tous les Maîtres .

Et donc, par amusement avec tout mon Amour, Je L’appelle « Petite Terre ».

  • Yosuel: Tout est réajusté et tout doit être maintenant ressenti, non plus à des niveaux interférents, mais dans cette ouverture, ce qui Vous est impulsé véritablement, et de votre propre Émulsion , et de tous les Maîtres.

……Pause….. 

  • > 2ème partage : Notre Soleil

J’ai à cœur de partager avec Vous ce que notre Soleil M’a révélé le 11/03/2020, à savoir qu’Il est l’Émulsion puissante Honiweh . Il est la Puissance émettrice pour toute cette Humanité.soleil-00033

Il fut un temps où J’ai été dans une conjoncture où J’ai cru qu’ Honiweh se présentait sous un autre nom, maintenant cela est rétabli, et c’est une joie de Vous transmettre ce que J’ai été à même de pouvoir être en parfaite corrélation avec Lui.

Bien des choses vont être réajustées, et Vous le savez, Nous ne pouvons pas rester dans ce qui n’est pas la réalité.

Alors, Je Me fais une joie de tout réajuster maintenant que J’ai acquis d’être en parfaite synergie avec tous les Maîtres où qu’Ils soient et quels qu’Ils soient.

……Pause…..

  • > 3ème partage : Le corps subtil éthérique

Le corps subtil éthérique est le 1er à, l’intérieur, de tous les corps subtils qui entourent le corps physique, pourquoi ?

Ressentez ce que Yosuel Nous impulse…

  • Yosuel: Mes Amis, ce corps éthérique est ce qui peut Vous amener, lorsque Vous êtes en Conscience, en ouverture, à Vous permettre d’être pleinement Vous et alors permettre que votre propre Émulsion puisse interagir avec votre Mer-Ki-Na si Vous-mêmes êtes en Conscience.
  • > 4ème partage : Le non-maintien de la conscience d’Être

J’ai à cœur de partager avec Vous ce que J’ai ressenti tous ces derniers temps par rapport à la difficulté de rester Vous, en Vous, en Conscience et en ouverture.

Vous n’arrivez pas encore à rester Vous, simplement, et à ne plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas votre réelle Présence, et en cela Vous Vous cherchez encore dans certains états d’être qui ne sont pas ce que Vous Êtes.

Pouvez-Vous enfin accepter de ne plus réagir à quoi que ce soit au niveau de l’Humain. Et c’est en cela que Je voulais M’exprimer dans l’Amour de Vous-mêmes, et le petit coup de pouce que J’ai à cœur de Vous transmettre pour Vous aider, c’est que Vous avez des guidances audios qui Vous permettent de ressentir comment être Vous, et de le pratiquer à chaque instant, et c’est ainsi que Vous pourrez graduellement ressentir combien Vous pouvez aller au-delà de vos états d’être réactifs, et que l’Amour Vous amènera toujours à rester Vous quoi qu’il se passe.

Ressentez ce que Yosuel Nous impulse….. (suite…. http://medidetente.free.fr/spip.php?article2007

Extrait des Guidances de YOSUEL canalisé par Yawaeh

sur le site référence : http://medidetente.free.fr/spip.php?rubrique23

 

Le trafic humain et animal

En dehors des abductions opérées par le complexe militaro industriel, d’autres abductions sont menées par différentes races ETs sur les humains et sur les animaux, dans le but de commercialiser ensuite ces individus ou animaux, ou certaines parties de leur corps pour diverses expérimentations génétiques.

carte vital

Le trafic sexuel présent massivement sur Terre s’étend lui aussi au delà de la Terre et provient de ces races qui utilisent elles-mêmes des esclaves sexuels. Plusieurs millions d’humains sont enlevés chaque année pour servir à ces agendas anti-humains d’esclavagisme et sont acheminés en dehors de la Terre pour commerce interplanétaire. Ce sont souvent les sans abris, les enfants, et les réfugiés de guerre qui sont visés. Certains resteront sur terre pour servir aux nombreux réseaux pédophiles et sataniques des élites, qui commettent des rituels et sacrifices d’humains et d’animaux pour obtenir plus de pouvoir.

Ces crimes contre l’humanité doivent être dénoncés et il est de notre responsabilité et devoir de ne plus participer à aucun des programmes de misère sexuelle instaurés sur cette planète par ces races et élites sataniques, que ce soit via la pornographie, les relations de promiscuité non basées sur les plus hautes formes de respect mutuel et de révérence, ou l’idolâtrie de célébrités sous contrôle mental prônant des agendas sataniques et pervertissant la jeunesse humaine vers sa propre autodestruction.

Le génocide animal doit également cesser et les humains doivent comprendre ce à quoi ils contribuent lorsqu’ils encouragent l’élevage inhumain et l’abattage en chaîne d’êtres sensibles et conscients. Ces pratiques sont indignes d’une population évoluée et doivent être dénoncées et stoppées par le développement de la Conscience et le réapprentissage des Lois Universelles et du respect de toute forme de vie.

Animal[…]Mais c’est grâce à la compréhension complète et totale de la situation terrestre et cosmique, que l’humanité va pouvoir, individuellement et collectivement, guérir, et laisser place à sa reconstruction, sur de nouvelles bases saines et en accord avec les Lois Universelles, mettant peu à peu en place cette Nouvelle Terre avec une civilisation consciente de sa véritable nature. Les partisans du statut quo, pensent que divulguer à l’humanité ces informations contribue à instiller la peur. La véritable connaissance ne peut en aucun cas provoquer la peur. Seule l’ignorance le peut. Les races cosmiques avancées pensent au contraire que c’est véritablement la Connaissance, liée au travail personnel, qui aboutit justement toujours à la maîtrise, et donc, à la véritable libération.

Souhaitons-nous réellement nous libérer ? La réponse est en chacun de nous, et sera de notre propre responsabilité. Il n’y a en effet que 2 façons d’être dupés, la première étant de croire ce qui n’est pas vrai, et la 2ème, de ne pas croire ce qui est vrai. L’information est aujourd’hui disponible, à nous de déterminer ce que nous en ferons, et pour nous, et pour l’ensemble de l’humanité.

Pour lire le texte de Laura Marie en son entier – Newsletter Mai 2017 – Divulgation Cosmique – HarmonicUniverse.Academy je vous propose de rejoindre le site ici : https://harmonicuniverse.academy/ressources/newsletters-mensuelles-ascension/64-divulgation-cosmique