Troubles de santé liés aux ondes

Fatigue chronique, maux de tête, cervicalgie, douleurs multiples, problèmes de concentration, vertiges, troubles du sommeil, sensation d’oppression, troubles du rythme cardiaque, troubles neurodégénératifs, burn-out, dépression… Tous ces symptômes qui concernent des millions de personnes peuvent être le signe d’une électro-hypersensibilité.

Et vous ? Êtes-vous sensible aux ondes ?

Fort de son expérience, l’auteur s’attache ici à aborder les troubles de santé liés aux ondes, à repérer ses manifestations, pour permettre aux personnes concernées de traiter l’origine de  leur problème.

Les ondes sont partout. Nous sommes cernés, nous ne pouvons plus y échapper. L’être humain du XXe siècle baigne dans un brouillard électromagnétique, l’« électrosmog », dont nous ne savons pas exactement quelles seront les conséquences pour le futur de l’humanité.

C’est en 1997 qu’apparaît l’expression « hypersensibilité électromagnétique ». De manière plus complexe, en 2006, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) évoque l’« intolérance environnementale idiopathique attribuée aux ondes électromagnétiques », le terme « idiopathique » signifiant « sans cause identifiée ». Je préfère utiliser le terme électro-hypersensibilité » (EHS), qui est le plus communément employé aujourd’hui par l’ensemble des personnes qui s’intéressent à cette question. Je parlerai aussi de « maladie des ondes » pour évoquer cette problématique de santé.

Une méconnaissance des symptômes

Une centaine de symptômes fonctionnels, qu’on retrouve dans d’autres pathologies, sont attribués à ces problèmes de santé, parmi lesquels troubles du sommeil, fatigue, maux de tête, douleurs diverses, etc. Tous ces troubles sont différents d’une personne à l’autre. Pour cette raison, on dit qu’ils ne sont pas spécifiques. Le taux de prévalence qui revient dans certaines études est pour l’ensemble entre 5 % et 10 % de la population totale, avec de grandes difficultés pour en définir le périmètre. En termes de chiffres, en France, ce sont 4 ou 5 millions de personnes qui seraient concernées !

Certaines d’entre elles se disent hypersensibles aux champs électromagnétiques basses fréquences, par exemple ceux émis par les lignes à haute tension, mais d’autres accusent les champs radiofréquences ou hautes fréquences, comme la téléphonie mobile ou les communications hertziennes. D’autres se disent détruites par la présence de certains produits chimiques, des odeurs, des pollutions invisibles et de toute nature qui font de leur vie un véritable calvaire.

Cependant, d’autres personnes encore, comme les fibromyalgiques ou les fatigués chroniques, n’ont jamais entendu parler de la maladie des ondes, et ne peuvent donc pas se reconnaître dans cette catégorie, alors qu’elles en sont les victimes. Elles représentent environ 2 millions de personnes.

Certains symptômes presque systématiquement rapportés par les personnes électrohyper-sensibles sont durables et se cumulent :

− une grande fatigue ;

− des maux de tête (parfois extrêmement violents) ;

− un défaut de concentration ;

− une raideur de la nuque ;

− une sensation d’oppression au niveau de la cage thoracique ;

− des palpitations ;

− des douleurs au milieu du dos ou articulaires ;

− des troubles du sommeil ;

− des acouphènes ;

− des douleurs musculaires généralisées ;

− des nausées et sensation d’ébriété ;

− un fourmillement ou picotement localisé sur la peau ;

− le syndrome de Raynaud ;

− des douleurs oculaires. (…)

ARTICLE ECRIT Par Dr Gérard Dieuzaide pour le MAGAZINE « ESSENTIEL »

Article à lire dans le n°49, en vente ici en version ebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s