S’auto-guérir par Hooponopono

Les 4 paroles qui guérissent

GuéritLe ho’oponopono est une clé majeure de guérison de nos mémoires. Il semble comme surgi de nulle part et pourtant il s’est diffusé très rapidement sur la planète tout entière. En fait, il nous vient de la tradition ancestrale hawaïenne mais il aura fallu attendre que l’humanité soit à un certain stade de son évolution pour qu’elle sache l’accueillir comme il se doit. En ce qui me concerne, il a marqué un tournant dans ma vie et la rapidité avec laquelle j’évoluais s’est décuplée. C’est la raison pour laquelle, je vous en reparle régulièrement.

     Ci-dessous, le texte d’une vidéo créée par Vivi Cervera, qui se dit «réparatrice d’ailes» !! Nos ailes d’anges bien sur ! 

     Elle partage sur son site www.vivicervera.com que le ho’oponopono représente pour elle le passeport vers la liberté, qu’à force de le pratiquer, elle a trouvé l’inspiration pour commencer à écrire certains articles et méditations comme ce qui suit alors même qu’elle n’a « ni diplômes, ni titres, ni médailles d’aucune sorte » comme elle le dit. Simplement, sa vie s’est mise à changer de manière étrange et miraculeuse à partir du moment où elle a commencé à pratiquer le ho’oponopono. Aujourd’hui, elle tient un blog, a écrit plusieurs livres, anime des conférences, etc. Je lui laisse la parole.

    Michèle http://www.au-coeur-de-soi.net   Et que la Lumière soit  Au Cœur de Soi

VIDEO

https://www.youtube.com/watch?v=8o4ufjlaq-o

 « Les 4 paroles qui guérissent » sont les clés d’auto-guérison les plus efficaces qui existent car elles se basent sur l’amour que tu exprimes à travers les paroles que tu prononces pour atteindre ton subconscient dans lequel résident les mémoires qui sont un obstacle aux processus vitaux.

 « Les 4 paroles qui guérissent » est basé sur la philosophie hawaïenne dans le but de guérir des mémoires, des personnes, des espaces et des situations. Pour pratiquer « les 4 paroles qui guérissent », tu n’as pas besoin d’être dans un état de relaxation défini. Tu peux prononcer ces phrases clés à n’importe quel moment de la journée, même si tu es en train de vaquer à une quelconque autre activité.

Avec « les 4 paroles qui guérissent », tu peux éliminer à sa racine ta douleur émotionnelle ou physique, simplement en la reconnaissant comme un souvenir, en le remerciant d’être remonté à la surface pour que tu puisses le guérir. La même chose se passe lorsque tu as des conflits avec des personnes autour de toi en commençant ton processus de nettoyage. Etablis dans ta conscience le point commun entre ces personnes et toi pour demander pardon de cette manière, pour ce difficile moment que tu as provoqué dans le passé ou dans un moment parallèle à celui-ci, créant ainsi une même conscience universelle.

Et c’est ainsi que tu retrouves ta paix intérieure et ton équilibre en relation avec les autres êtres de la terre.  Les 4 paroles guérissent car elles te libèrent du piège mental qui consiste à faire comprendre, à convaincre quelqu’un qu’il doit changer et te libèrent de l’illusion de prétendre modifier les comportements des autres.

Elles sont une pratique intérieure et individuelle qui nettoie et transmute les mémoires du passé qui, constamment, pénètrent ton mental et les transforme ainsi en pure lumière de telle manière qu’arrive à toi l’inspiration de la Divinité. L’idéal est que tu aies la possibilité de pratiquer cette méditation toutes les fois qui seront nécessaires en tenant compte que plus souvent tu le feras, plus tu guériras de mémoires de ton passé sans avoir à revivre de douloureux souvenirs.

 « Les 4 paroles qui guérissent » s’adressent à la Divinité qui est en toi, au Dieu/Déesse que tu es et, de même, à toute l’humanité avec son histoire de souffrance qui est qui tu es. Tu entendras maintenant les clés qui te permettront d’accéder immédiatement à ton histoire personnelle de manière tranquille, en te permettant d’accéder à une plus grande satisfaction et un sens d’appartenance avec ta place sur cette planète.

Prière à la Divinité :

« Divinité, circule à travers moi et apprends-moi à me pardonner d’avoir créé cette réalité douloureuse. Apprends-moi à m’aimer et à ressentir de la gratitude pour le don de la vie, pour le cadeau de mon existence.

Divinité, je dépose en toi toutes les mémoires et émotions négatives qui sont arrivées jusqu’à moi pour que tu les transmutes en lumière dans chaque être de ta création depuis le début de l’humanité, et qu’il en soit ainsi. »

histoire

 

autoguérir

 Pour nettoyer mon subconscient de toute la charge émotionnelle emmagasinée en lui, je prononce une ou plusieurs fois dans la journée les 4 paroles qui guérissent :

JE SUIS DESOLE, PARDONNE-MOI, JE T’AIME ET JE TE REMERCIE

 Je me déclare être en paix, avec toutes les personnes de la Terre, avec lesquelles, j’ai des dettes en suspens :

JE SUIS DESOLE, PARDONNE-MOI, JE T’AIME ET JE TE REMERCIE

 Je libère tous ceux desquels j’ai cru recevoir du mal, des mauvais traitements parce que, simplement, ils me rendent ce que j’ai pu leur faire dans une autre vie, un autre temps :

JE SUIS DESOLE, PARDONNE-MOI, JE T’AIME ET JE TE REMERCIE

Même s’il m’est difficile de pardonner à quelqu’un, je suis celui ou celle qui demande pardon à ce quelqu’un, maintenant, pour cet instant, en ce temps.

JE SUIS DESOLE, PARDONNE-MOI, JE T’AIME ET JE TE REMERCIE 

Pour cet espace sacré, que j’habite quotidiennement et dans lequel je me sens pas à l’aise

JE SUIS DESOLE, PARDONNE-MOI, JE T’AIME ET JE TE REMERCIE

coeur     Pour cette relation difficile dont je ne conserve que des mauvais souvenirs :

     JE SUIS DESOLE, PARDONNE-MOI, JE T’AIME ET JE TE REMERCIE 

Pour ce qui me déplait de ma vie présente, de ma vie passée, de mon travail ou de mon entourage, Divinité nettoie en moi ce qui contribue à mes manques :

  JE SUIS DESOLE, PARDONNE-MOI, JE T’AIME ET JE TE REMERCIE 

     Si mon corps physique expérimente anxiété, préoccupation, culpabilité, peur, tristesse, nostalgie ou douleur, je dis et je pense :

    Je suis heureux de l’opportunité de pouvoir vous libérer et me libérer :

     JE SUIS DESOLE, PARDONNE-MOI, JE T’AIME ET JE TE REMERCIE 

 En cet instant, j’affirme que je t’aime. Je pense à ma santé émotionnelle et à celle de tous mes êtres aimés : Je t’aime.

Pour mes besoins et pour apprendre à attendre sans anxiété, je t’aime

Sans peur, je reconnais ainsi les mémoires : Je suis désolé, je t’aime.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site :  https://medecinehistorique.wordpress.com/

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s