Les NEUFS PEURS qui nous empêchent d’évoluer

A mesure que nous verrons les 9 attributs de la peur, nous découvrirons ensemble leur véritable origine ainsi que la manière de les transmuter en Lumière. 

LA PEUR SEMENCE – Cette peur est une énergie dans les veines mêmes de notre être, ce sont les couches interdimensionnelles de notre ADN qui la véhiculent dans notre corps. On l’appelle donc la semence de peur.

PEUR1

Certains ont découvert très tôt un malaise vis-à-vis des explications de nature spirituelle. Ne possédant pas d’instinct grégaire et ne se conformant pas à ce que l’on attendait d’eux, ils ont élaboré leur propre philosophie spirituelle, et beaucoup se trouvent ici après avoir revendiqué le pouvoir de l’humain de découvrir lui-même sa propre divinité. Ils savent où se situent leur centre, où se cache le prophète, où repose le Livre. Tous ces éléments spirituels inhérents à chaque religion de la Terre les habitent. Avec intégrité, ils pèlent l’oignon de la dualité jusqu’à ce que se révèle à eux leur propre centre spirituel, prêt à servir. Ils sont conscients de receler honnêteté, esprit d’à-propos, intégrité, manifestation et joie.

Quelques personnes commencent seulement à s’éveiller à ces philosophies. Et ils ont peur. Ce qu’ils éprouvent en réalité c’est cette semence de peur. Certains souhaiteraient ranger leur connaissance sur leurs étagères et oublier son existence.

La semence de peur est la peur de l’illumination, la peur de peler l’oignon de la dualité justement, et de découvrir le prophète en eux. C’est la vérité. Nous pouvons affirmer que cette peur est fausse, elle est cependant en nous afin que nous ne cessions jamais de nous demander ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Elle est souvent la cause de notre refus de prendre parti. Certains d’entre nous véhiculent dans leurs couches d’ADN de leur corps le souvenir d’avoir déjà connu l’éveil spirituel, ce qui engendre en eux une peur que cela ne recommence, en référence à l’histoire de l’humanité, à l’époque où l’on brulait les sorcières etc…. Mais toutes les vies antérieures à celle-ci nous ont aidés à créer cette énergie nouvelle.

Toutes ces raisons font que beaucoup, qui ne comprennent pas l’Amour, ont l’impression qu’une vie humaine doit être une sorte de punition. Maintenant, nous vivons sur cette planète renouvelée, féconde d’une énergie nouvelle, et même si les transformations actuelles nous donnent l’impression qu’elle est en train de s’écouler, c’est qu’elle rase les anciennes fondations afin de pouvoir reconstruire sur un terrain bien nivelé cette fois-ci. Ne nous reste plus qu’à revendiquer notre pouvoir de tout changer !

LA PEUR D’ETRE ABANDONNE – C’est également une peur commune à l’humanité. Nous, les femmes, surtout, connaissons une peur spécifique, tant de femmes craignent d’être abandonnées, certes il n’est pas question de toutes les femmes, mais d’un bon nombre. Savez-vous ce qu’est l’âme sœur, la flamme jumelle ? Nous vivons toute notre existence pour cette personne qui est censée nous rendre heureuses, demeurer toujours à nos côtés et ne jamais nous abandonner. Et bien il nous faut nous rendre à la Vérité essentielle, car ce que vous pensez être Vous, lorsque vous regardez dans le miroir, ne l’est pas, nous ne sommes pas entier ici-bas. Une autre partie de nous-mêmes est séparée de nous, nous entourant constamment et nous l’appelons le Soi supérieur. Certaines par celles de nous se cachent même au sien de notre propre énergie. De l’autre côté, sont restées d’autres parties de nous, au-delà du visible, s’occupant à des choses que nous ne pouvons même pas encore imaginer. Cela fait partie intégrante  du plan de soutien de notre libre arbitre. L’énergie de la flamme jumelle, de l’âme sœur, représente le profond désir de l’être humain de tomber amoureux de toutes ses autres parties et de s’y unir.

Quand à un niveau interdimensionnel, ce mariage est réalisé, c’est une fusion à travers l’énergie de ce que nous avons nommé le treillis cosmique universel et qui traverse le voile pour nous tendre la main.  Une fois ce mariage réalisé, cette poignée de mains demeure solide. Tout ce que nous avons fait, c’était de rencontrer une autre partie de nous-mêmes qui ne nous quittera jamais plus et dont nous pouvons tomber amoureux parce qu’elle ne nous abandonnera plus jamais.

Les énergies les plus essentielles nous tiennent alors par la main et le feront toujours. C’est alors l’enfantement d’un être humain équilibré, libéré de la peur. En somme, nous comprenons maintenant que nous n’avons pas peur de rater quelque belle occasion avec un autre être humain, mais de manquer quelque chose qui nous est constamment accessible. Et la voici, la vérité !!

LA PEUR DE L’ECHEC – Nous devons faire face à nos propres attentes, à celles de notre culture, de notre famille ; tous s’attendent à ce que nous réussissions. Beaucoup de carrières sont possibles. Nous n’avons aucunement besoin d‘acquérir une connaissance avant l’autre. Ce que nous trouvons stupide à un moment peut par la suite devenir essentiel !

Tout n’est pas conforme aux apparences. Ce que dans notre réalité à quatre dimensions, nous considérons comme un chemin, un but ou un succès, peut aussi ne préfigurer que le début de quelque chose d’autre. Nous n’avons pas toutes les informations. Donc, ne nous jugeons pas trop hâtivement et tenons-nous debout face à l’Esprit. Finalement cette peur constitue un coup mont épar les humains, et la compréhension spirituelle l’annihile. Le choix de l’humanité fut de déterminer ce qui serait désormais considéré comme normal, quelle énergie habiterait la planète, à quelle fréquence vibratoire celle-ci s’installerait au cours de l’histoire, et ce, jusqu’au pont culminant. Nous créons l’énergie désirée grâce au pouvoir cocréateur qui nous est propre. Tous les humains peuvent choisir de se rendre dans les lieux les plus obscurs ou les mieux éclairés possible et se mettre à créer, utilisant alors les teintes qu’ils souhaitent !

LA PEUR DE SOI-MEME – Certains d’entre nous on dû faire face à une situation qui les a amenés à la dépression. Ils l’ont regardée de près et en connaissent les multiples visages, d’ailleurs je fais partie moi-même de ceux-là ! Cela a des effets sur le reste du cerveau, les modes de pensée, les pensées qui s’y rattachent et l’impression qu’elle produit.

Etant passés par là, nous redoutons de nous y retrouver, qui constitue la peur de Soi-même. Ceci ne concerne pas tout le monde, mais un nombre suffisant parmi nous. La prise de conscience du fait que l’être humain est puissant dans tous les registres que ce soit de la Lumière ou dans l’ombre laisse souvent place à la peur de s’aventurer dans l’ombre et d’y rester, la peur de soi-même en quelque sorte, peur du pouvoir que nous avons sur nous-mêmes.

Dans notre ADN, déferle l’option d’explore n’importe quel scénario de lumière, du plus sombre au plus lumineux. Ceux qui reviennent des royaumes de l’ombre savent de quoi elle est faite et ne veulent plus jamais y retourner. Mais nous pouvons garder espoir, car l’esprit humain ne demeurera jamais prisonnier d’aucune situation dans un lieu où se fait jour une intention de changement. Aucune force ne lui fait opposition, si ce n’est lui-même. Nous pouvons être malades ou déprimés pendant un moment, mais notre conscience ne nous maintiendra jamais dans un état que nous n’avons pas choisi. Même au creux de la plus noire dépression, une partie de nous-mêmes hurle et cette seule pensée suffira pour nous ramener doucement à notre état normal, car jamais nous n’oublions notre but essentiel.

LA PEUR DE l’OMBRE – Au cours de l’histoire de l’Humanité, dans toutes les cultures, les humains ont associé l’ombre et son énergie à une autre entité ou un autre pouvoir. Les enseignements reçus professent que cet autre pouvoir n’aura de cesse que lorsqu’il vous aura saisis et entraînés vers le bas ! Tout au long de notre enfance, nous avons eu peur des monstres et autres entités qui allaient venir nous chercher. D’aucuns voudraient nous faire croire que toute âme qui ne croit pas d’ne certaine manière est vouée aux entités de l’ombre et que nous sommes tous constamment en danger d’être possédés. Ce n’est vraiment pas ainsi que les choses se passent, et ça ne l’a jamais été.

Nous créons nous-mêmes nos ombres… Lorsque nous cherchons notre chemin dans une pièce faiblement éclairée, nous avons le pouvoir d’allumer la lumière.

N’importe où nous pouvons nous tenir au beau milieu du scénario le plus sombre, entourés de douzaines de personnes avides de nous recouvrir d’ombre, et un seul humain illuminé aura le pouvoir d’annihiler cette ombre. La différence entre l’ombre et la lumière, e t le milieu entre les deux, est dorénavant plus élevée que jamais. Les personnes qui s’obstinent à vouloir générer l’ombre éprouvent de plus en plus de difficultés à trouver des lieux mal éclairés. Nous détenons le pouvoir de créer toute nuance que nous choisissons. La responsabilité étant maintenant essentielle, il est devenu impossible de rester dissimulés.

PEUR

LA PEUR DES AUTRES ENTITES – Les entités divines habitant la planète sont bien conscientes que les êtres humains ont tendance à craindre tout ce qu’ils ne peuvent comprendre. Mais en vérité, des entités de l’ombre, cela n’existe pas. Il s’agit d’une peur renforcée par notre propre peur, en coopération avec eux. L’entité peut vous montrer n’importe quoi  puisque aucune lumière ne permet de déceler la vérité. Cela signifie que nous pouvons grandement faciliter le travail de ceux qui désirent nous envoyer de l’ombre si nous leur en concédons le pouvoir.

Ce dont vous pouvez être certains, c’est que tout cela est toujours humain, peu importe le visage que vous lui donnez. Il est temps de nous rappeler la lumière que nous portons et les événements survenus sur cette planète. Vous continuez à avoir peur de l’énergie de l’entité qui porte votre nom, vous craignez l’entité qui se trouve proche de vous alors qu’elles sont là pour éclairer votre chemin. Quelle dichotomie ! mais cela reflète tellement notre vie dans la 3è dimension !

LA PEUR DE NE PAS TROUVER NOTRE VOIE DE REALISATION – Cette est reliée à la peur semence et à la peur de l’échec que nous avons vues plus haut. Vous marchez à l’intérieur d’une sphère. Vous pensez que vous suivez une ligne droite, mais c’est faux. Votre voie n’est pas en ligne droite. Vous croyez faire une chose après l’autre, dans un ordre à deux dimensions. Vous vous interrogez sur l’avenir et observez votre passé, mais sans jamais les voir ensemble.

L’être humain sage a conscience que tout n’est pas conforme aux apparences et que la réalité ne s’y borne pas.

LA PEUR DE LA MALADIE – Peu importent vos prédispositions génétiques à la une maladie. Quoi que vous ayez entendu dire à ce sujet selon l’ancienne énergie, on ne vous a pas exposé le plan d‘ensemble. Il faut en finir avec les vieilles explications biologique set accueillir la nouvelle manière d’expliquer le fonctionnement des choses.  Sachez que par la conscience humaine, vous pouvez vous adresser à votre structure cellulaire, la renouveler, l’améliorer, l’éveiller, la guérir, la purifier. Vous pouvez même parler directement à la maladie.  La maladie est constituée d’eau. Puis on vous a montré comment la conscience humaine pouvait profondément modifier l’eau.

Si vous avez envie de vivre dans la peur, vous le pouvez, vous êtes libres. Si vous préférez faire le contraire et célébrer votre situation, votre cheminement et les événements susceptibles de survenir, cela créera de la lumière. Alors, vous vous mettrez à rire de votre peur en réalisant quelle blague c’était. Nous avons de l’influence sur notre structure cellulaire et sans limites.

LA PEUR DE L’AVENIR – Avez-vous une fois dans votre vie, prêté attention aux marchands de malheur ? Et bien, ils se repaissent de votre peur ! Ils n’aspirent qu’à l’amplifier, si vous leur en donnez l’occasion, vous annonçant des scénarios encore plus terrifiants. Ce sont eux qui s’efforcent de faire redescendre à son niveau antérieur cette énergie hors du commun pour laquelle vous aviez tant travaillé. Ils souhaitent que ces tonalités d’ombre et de lumière retrouvent leur état initial. Telle est la différence entre l’ancien et le nouveau. Ce sont ceux-là qui resteront derrière.

Vous ne pouvez rien désapprendre de votre plein gré. La Terre ne peut pas perdre son niveau de lumière. Elle ne peut désinventer ce qui s’est passé au cours des derniers mois. Pourtant, les vendeurs de peur essaieront, ils vous mettront en garde contre une foule de dangers inexistants. Mais si vous les suivez, votre lumière intérieure s’amoindrira. La différence, c’est qu’à présent le tout est au grand jour. Les éléments de la bataille deviennent évidents, et celle-ci vient tout juste de commencer.  Nous faisons actuellement l’expérience d’une nouvelle voie de réalité qu’aucune prophétie n’avait prédite. Tout est possible. Les devins s’amènent et vous concoctent un scénario de peur. Ils sont ici et c’est normal pour vous offrir le choix entre l’ombre t la lumière. Mais vous connaissez une possibilité qu’eux ignorent : votre immense potentiel !

Voici donc… Tel est l’ordre des choses. Parmi les neuf peurs exposées, une absente : celle de la mort… Pourquoi ? Parce que, intuitivement, les humains ne craignent plus de rentrer au foyer. 

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, A la condition que vous  Respectiez le lien de l’auteur  Francesca : https://medecinehistorique.wordpress.com/