L’Esprit ne vous donne pas de maladie ni de déséquilibre

 

goutte-eauL’Esprit ne vous juge pas en tant qu’humain incarné pour recevoir sa leçon de vie. L’Esprit n’est pas là pour vous donner des punitions négatives ; rien de tel n’existe. La maladie émane directe de VOUS, vous l’avez-vous-mêmes choisie. Avant même de venir vous incarner, vous avez accepté de la créer ou de permettre qu’elle soit.

La maladie est fondée sur un jugement logique et sur le karma d’une vie antérieure. Vous en êtes donc entièrement responsable. L’Esprit ne vous a rien fait. Vous l’avez demandée à l’avance, et maintenant elle est là. C’est le langage du corps de votre nature humaine en apprentissage.

Je désir d’abord vous parler de la polarité des organes.

Lorsque vous allez dans vos centres médicaux modernes, nulle part vous ne trouverez quelqu’un qui mesure la polarité de vos organes et votre équilibre magnétique. Vous n’y retrouverez jamais quelqu’un qui se charge de l’ajuster. Pourtant, cette polarité des organes et cet équilibre son essentiels pour votre santé.

Nous vivons dans un cocon magnétique conçu et créé pour notre biologie. Nous devons l’emmener avec nous, à défaut de quoi nous irons vers une mort certaine et pourtant, cela n’est pas encore reconnu ni compris. La polarité de notre corps humain sert de point de contact avec la polarité de la Terre. Si nous sommes parfaitement équilibrés, et si les polarités sont correctes, alors nous ne laisserions pas la maladie s’installer. C’est donc à nous tous qu’il incombe de découvrir ce qu’il en est à propos de cette polarité.

Chaque organe possède sa propre polarité, qui est en interaction avec celle de l’organe voisin. Il s’agit d’une question complexe car il y a deux sortes de polarité ; celle qui est absolue et celle qui est relative. La polarité absolue est comme un dipôle, c’est à dire que l’alignement positif et l’alignement négatif demeurent inchangés peu importe l’inclinaison physique de l’humain. Deux des principaux organes ont une polarité relative : la peau humaine et le cerveau. Tous les organes polarisés réagissent à la polarité de la planète, et ceux dont la polarité est relative réagissent également à l’inclinaison physique de l’humain.

La polarité peut être mesurée pour des fins de santé. La façon de procéder n’est pas un mystère. Vous savez comment faire depuis plus de 20 ans…. On la mesure par le bout des doigtes… ce qui ne constitue nullement une surpris e pour bon nombre. L’appareil nécessaire pour mesurer ceci est actuellement disponible dans le pays.

ENERGIES

Ensuite de vous parlerai de Mouvement

Observez les Enfants… Lorsqu’ils viennent tout juste de naître, ils disposent de certains traits instinctifs et intuitifs qu’ils ont amenés d’un précédent savoir spirituel. Les empreintes et la culture qui les entourent ne se sont pas encore développés pour leur montrer quoi que ce soit d’autre. Une des premières choses que les enfants veulent faire dès qu’ils sont assez mobiles pour y arriver, avant même de pouvoir marcher, c’est de tourner sur eux-mêmes. Ceci n’arrive pas par hasard. C’est parce qu’ils savent intuitivement c’est bon pour l’équilibre de la polarisation de leurs organes. Lorsqu’ils sont assez mobiles pour se tenir debout et courir, ils se tiennent par la main et font une ronde….

Certaines de ces choses peuvent semble puériles ou idiotes mais elles sont vraies. Le mouvement est crucial pour l’équilibre. Le sens du mouvement a un but. Si vous tournez sur vous-mêmes ver la gauche, lorsque vous êtes plus haut que l’équateur ou en haut du parallèle zéro, cela a l’effet d’une légère stimulation de votre polarité. Ce qui veut dire que l’effet de ce tournoiement est léger. C’est bon pour la santé et ça maintient l’équilibre.  Toujours au-dessus du parallèle zéro, un mouvement vers la droite favorise la guérison, car beaucoup plus d’énergie est ainsi développée en tournant vers la droite. Ce que je suis en train de vous dire est l’inverse pour ceux qui sont en-dessous, c’est à dire plus bas que l’équateur de votre point de vue, tel que vous voyez la Terre sur les cartes.

Il y a une énergie qui est créée lorsque vous tournez sur vous-mêmes. Il ya du courant et de l’équilibre. Cela fonctionne au-dessus et en-dessous du parallèle zéro, pas forcément à cause  de la rotation de la planète, mais parce qu’en haut du parallèle zéro il y a une influence de polarité positive qui est générée par l’immense dipôle, et en bas il y a une influence de polarité négative. Voilà la raison pour laquelle ça fonctionne. Le mouvement sert de catalyseur pour créer l’équilibre.

Les nouveaux médicaments : Les médicaments seront désormais ceux qui contiendront la vie, soit une substance encore vivante ou une substance qui l’a été. L’intention est la chose la plus importante, et c’est le catalyseur de nombreuses choses. Il ne s’agit pas là d’une nouvelle information. Il vous faut avoir une intention pour créer l’équilibre ou la guérison. Aucun des nouveaux médicaments véritablement fabriquées à l’aide d’une science tridimensionnelle ne fonctionnera sans l’expression d’une intention. Vous devez les accueillir et les aimer. Si vous avez une attitude d’indifférence à leur égard, s’ils vous inspirent des craintes, espérant qu’ils vont donner des résultats malgré tout – les laissant entrer dans votre organisme, les laissant agir alors que vous devriez prendre une part active – ils demeureront simplement en veilleuse et inactifs. La vérité demeure la vérité, peu importe ce que vous choisissez de croire.

De tous les humains qui sont sur cette planète, vous avez reçu le plus grand don dispensé par la nouvelle énergie. Le don qui vous est accordé est merveilleux lorsque vus demandez à recevoir le balayage de votre karma ou même lorsque vous faites appel à un nouveau guide. Le don que vous recevez alors est le fait de pouvoir maintenant côtoyer des êtres sombres, des gens troublés, des humais par mi les plus déséquilibrés, et de toucher l’un ou l’autre d’entre eux sans jamais à nouveau faire de rétention. Plus jamais vous n’aurez alors à vous inquiéter du risque d’absorber leurs attributs déséquilibrés, même s’il y avait contact physique.

énergie2

La pertinence de la guérison

Elle comporte deux aspects : la pertinence de l’auto-guérison et la guérison des autres.

La maladie appartient à chaque humain. Votre corps a permis qu’elle survienne. Vous en êtes donc responsables… et vous êtes également responsables de son départ. Vous allez donc lui permettre de s’en aller. Sur une base personnelle, il est plus facile de se guérir que de guérir les autres car vous avez le plein contrôle e t vous êtes entièrement responsables. La guérison peut être instantanée et totale. Elle peut aussi être instantanée et partielle. Toutes ces choses sont pertinentes, tout dépendant de votre voie karmique à ce moment-là, et du moment de la guérison. Avec l’auto-guérison, vous avez le contrôle votre propre karma. Une fois exposé au grand jour, il n’est plus possible qu’il puisse encore être un fantôme. Vous le saurez lorsque ça se produira. En mettant le karma à nu et en le traversant, cela guérira votre corps, ramènera l’équilibre en vous et créera une situation om la clé n’entrera plus dans serrure, je parle ici dans le cas d’une maladie qui cherche à s’installer en vous.

En ce qui concerne la guérison des autres, comprenez qu’eux aussi sont polarisés. Enseignez-leur ce qu’est l’intention, et faites de votre mieux en prenant les mesures qui s’imposent pour leur guérison. Grâce à votre intervention et en mettant pour eux en évidence le karma qu’ils ont, ils pourront voir la lumière que vous apportez. Il pourra leur être révélé, et il est possible qu’ils se guérissent eux-mêmes si la chose est appropriée.  Vous n’êtes pas responsables de leur contrat de Vie. Votre responsabilité se borne à les éclairer quand ils sont dans l’obscurité et dans un état de déséquilibre. S’ils choisissent de se relever, de se mettre à courir en rond et à danser dans la lumière, c’est leur choix. Tout ce dont vous êtes responsables, c’est de les éclairer. Allumez-leur la lumière et faites de votre mieux. Ne prenez pas sur vous la responsabilité de leur guérison ou de leur incapacité à y parvenir. Prenez plaisir à faire votre intervention et passez à autre chose.

Quand l’humain est prêt, la guérison survient. C’est pourquoi l’attribut de l’intention est si crucial.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site de Francesca :  https://medecinehistorique.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s