LES CARACTERISTIQUES DU CHAKRA N° 4

 

Ce chakra est le centre des sentiments nobles. Le chakra du cœur est un centre d’équilibre qui fait le lien entre les trois chakras situés en dessous et qui concernent le plan physique, et les trois au-dessus qui se rapportent au plan spirituel.

Ce chakra est en rapport avec l’amour que l’homme éprouve pour la femme ou les parents pour l’enfant, Anahata exprime aussi l’Amour Divin, l’Amour Cosmique, l’Amour de tout être, de tout élément de la Création. Il est un peu du cœur du Christ qui bat dans le cœur de chacun de nous.

CHAKRA4

Caractéristiques

Nom Sanskrit : Anahata
Signification : Son inaudible

Nom usuel : Chakra du Cœur
Emplacement : AV : sur le sternum, entre les 2 seins  (au niveau des mamelons)
AR : entre les omoplates/dorsales D5-D6

Fonctions :
• acceptation de Soi, sagesse
• amour (celui que l’on peut recevoir et celui que l’on peut donner)

  • compassion
  • conscience de l’action par le groupe
  • favorise la communion d’idées

Liens :

  • lié aux expériences de la vie de 21 à 28 ans
  • intermédiaire entre le corps et l’esprit (plan physique et plan spirituel)

Corps/Aura : Astral

Glande : Thymus

Hormone : hormone Thymus

Organes :

  • cœur, poumons (tissus pulmonaires), diaphragme, seins
  • système circulatoire sanguin
  • cage thoracique, épaules, avant-bras, bras, côtes, vertèbres dorsales, mains (hors os)

Sens : Toucher

Actions :

  • le chakra du cœur est le point central des énergies. Il constitue un véritable « pont » entre le plan physique de notre être (trois premiers chakras) et le plan spirituel (trois chakras suivants).
    le chakra du cœur génère du positif et ne peut donner du négatif.
  • l’amour expérimenté au niveau du chakra du cœur est très différent de celui, plus charnel et passionné, du deuxième chakra.
  • avec le quatrième chakra, l’amour exprimé rayonne vers l’extérieur, en un état d’être exprimant de l’amour et de la compassion à tout ce qui passe à notre portée.
  • il s’agit de la présence divine d’un lien empathique plutôt que l’extension d’un besoin ou d’un désir.

Forces :

  • amour
  • compassion
  • pardon
  • inspiration
  • espoir
  • confiance
  • capacité d’auto-guérison
  • capacité d’aider les autres à guérir

Forme d’énergie : Gaz

Énergie créatrice  : de nature affective, générosité du cœur

Énergie manifestée :

  • ce chakra est soit ouvert, soit fermé, mais ne fonctionne pas en négatif.
  • si l’énergie de ce chakra baisse, il y a accentuation des émotions de :

– jalousie
– amertume
– haine
– difficulté à pardonner
– colère, chagrin
– égocentrisme
– non-amour de Soi.

Influences psychologiques :

  • il n’y a pas de formes-pensées émises à partir du 4e chakra
  • nous savons que le thymus produits des lymphocytes (cellules T), nécessaires au développement de notre terrain immunitaire. Le non-amour de soi ou l’émission de pensées laissant croire que l’on n’est pas aimé, vont générer des déficits immunitaires.

chakraOO

INFLUENCE DES PARTICULES SOLAIRES SUR le CHAKRA DU CŒUR

Glande : thymus

La fonction du thymus en relation avec le chakra du cœur n’est pas encore bien comprise par l’homme. Cette glande du système endocrinien reçoit des globules blancs en provenance du système lymphatique et les transforme en cellules du système immunitaire, particulièrement actives contre les virus et les cellules cancéreuses. C’est l’un de ses deux grands rôles dans la protection du corps. Toutefois, rappelons que cette glande a participé à votre croissance depuis la période embryonnaire. Elle joue un rôle majeur dans la croissance des cellules et celui-ci ne cesse certainement pas, comme le croient la plupart des médecins, à la puberté ou à la fin de la croissance physique. Le thymus est également actif dans le processus de régénération cellulaire. Les particules solaires, de même que certaines particules cosmiques, exercent une influence favorable sur la croissance du thymus qui, à son tour, agit sur la croissance des cellules. Il favorise ainsi la faculté de reproduction des cellules et la circulation des cellules souches à partir de la moelle osseuse.

En favorisant une production équilibrée de globules blancs et rouges, le rayonnement solaire renforce ainsi votre système immunitaire tout en réduisant d’éventuelles difficultés. Il stimule la circulation sanguine et celle des cellules souches. Il facilite ainsi la régénération des cellules et des tissus de votre corps. Son action est par le fait même très large. La stimulation de la croissance du thymus lui confère un rôle important dans la lutte contre le cancer. Les rayons du soleil agissent directement sur la peau, facilitant ainsi la guérison de maladies de peau, comme le psoriasis et l’eczéma, de même que l’élimination de certains microbes. Ils permettent la synthèse de la vitamine D et apportent ainsi de multiples bienfaits au corps, dont une protection contre les maladies du cœur. Ils contribuent aussi avec d’autres particules à la transformation de la structure cellulaire (ADN).

Huiles essentielles :

HE de Benjouin

HE de Lavande (pour tout le monde – calmante, apaisante)

HE de Mélisse

HE de Patchouli

HE de Rose

Maux :

  • maladies de cœur (infarctus, dysfonctionnements valvulaires, angines de poitrine…)
  • cancer du poumon, du sein, de la peau
  • bronco-pneumonie, tous problèmes de peau
  • vertèbres dorsales (hors os)

Peurs :

  • peur de la solitude
  • peur de s’engager, de suivre la voie de son cœur
  • peur d’être incapable de se protéger sur le plan affectif
  • peur de la trahison

Aspect spirituel : la leçon spirituelle de ce chakra est d’apporter :

  • l’amour
    le pardon
    la compassion
  • intermédiaire entre le corps physique et l’Esprit
  • les 3 premiers chakras sont liés au corps physique
  • le 4e chakra sert d’intermédiaire entre le corps physique et le corps spirituel.
  • les 3 chakras supérieurs sont liés au corps spirituel

QUATRIEME CHAKRA – LE CŒUR 4

ENERGIES FONDAMENTALES : le don et l’acceptation de l’amour, la compassion, la joie et la tristesse, l’équilibre.

PAIRE DE CHAKRAS : le cœur et le plexus solaire (quatrième et troisième).

Le chakra du cœur est le centre de votre système de chakras physiques. Il s’étend jusqu’à devenir le nouveau picot, le nouveau dirigeant des trois chakras situés au-dessus et des trois autres au-dessous. Quand vous exprimez toutes vos pensées, tous vos mots et toutes vos actions par le chakra du cœur, vous devenez une personne entièrement centrée sur le cœur ! Ce vortex alimente en énergie le haut du dos, les côtes, le cœur les poumons, l’œsophage, les seins et les systèmes respiratoire, circulatoire et immunitaire. Energétiquement, le cœur gouverne votre amour pour vous-même et les autres ainsi que la qualité de votre joie, de votre tristesse et de votre compassion.

Quand le chakra du cœur est purifié, équilibré et ouvert, vous abordez la vie avec sérénité, paix et joie. Vous vous sentez relié à toutes les formes de vie sans restriction ni jugement. Votre amour de la vie crée un flot illimité de gratitude, cette source de joie que tous les êtres recherchent. Votre attitude positive est contagieuse et s’étend énergétiquement, car vous incarnez la pureté de l’amour inconditionnel. Vous gardez votre calme en temps de crise, vous aimez votre ennemi de sorte qu’il vous aime aussi, et vous vivez et laissez vivre les autres en paix. Vous êtes inoffensif, n’est-ce pas ? Nous vous décrivons ici le manteau de la maîtrise dont vous revêtirez votre corps de lumière, l’énergie de la Conscience christique, ce modèle à imiter. N’est-il pas logique que la Flamme divine soit l’énergie fondamentale du chakra du cœur ?

Quand ce chakra est encrassé, vous faites l’expérience de leçons sur l’apprentissage de l’amour inconditionnel. Si vous n’avez connu jusqu’ici que l’amour conditionnel, vous craignez peut-être de montrer de l’affection, d’être rejeté, vous êtes peut-être incapable de pardonner et jaloux de ceux qui peuvent donner et recevoir de l’amour. L’amertume et la culpabilité sont le résultat d’une incapacité à se pardonner et à pardonner aux autres. Votre perspective émotionnelle vous incite à exagérer l’importance de détails insignifiants et à porter un jugement trop rapide, ce qui mène à l’amour conditionnel et au rejet. Les mauvais traitements ou les sévices sexuels subis dans l’enfance sont également dommageables à cette zone, ce qui façonne souvent des adultes à la recherche de l’amour, mais qui n’en connaissent finalement que l’expression négative. Ceux qui ne savent pas aimer, pour quelque raison que ce soit, sont les gens les plus seuls sur cette planète.

Les maladies qui assaillent cette partie du corps sont les affections cardiaques (l’infarctus, l’arythmie, l’hypertrophie, l’artériosclérose, les congestions et défaillance cardiaques), les affections respiratoires (les allergies, l’asthme et les troubles bronchiques et pulmonaires, la pneumonie et le cancer), les problèmes circulatoires et les maux affectant le haut du dos. Les désordres immunitaires peuvent aussi résulter de la dépression (c’est-à-dire d’une réaction immunitaire affaiblie) possiblement causée par la toxicité chimique, le stress émotionnel ou l’inactivité physique.

Energétiquement, vous accumulez plusieurs émotions négatives qui finissent par obstruer le cœur lorsque vous refusez d’affronter vos problèmes et que vous continuez à « vire à l’encontre de votre cœur ». C’est le meilleur moyen de susciter la maladie dans la région du chakra du cœur. Quelles sont les meilleures mesures préventives ?

Libérer vos « chagrins sentimentaux » et améliorer votre vie !

Aliments : Légumes

fleur

HYGIENE ALIMENTAIRE – CHAKRA N°4
Les aliments favorables au chakra du cœur sont les légumes. Ceux-ci sont le produit de la photosynthèse, dérivée d e l’énergie prâna solaire, une fonction que notre organisme en peut produire de lui-même. La couleur prédominante des légumes est aussi celle du chakra du cœur, soit le vert.

Couleur :        Vert (et quelquefois rose)

Droit : D’aimer

Élément : Air

Mantra : Yam

Métal : Cuivre

Minéraux : Jade  – Quartz rose

Mot-clé  :  J’aime

Note de musique :  Fa

Planète :    Venus

 À retenir 
Chakra du cœur équilibré :
Compassion, désir de s’occuper d’autrui, développement vers un amour inconditionnel. Ouvert, amical, en contact avec ses sentiments.

Chakra du cœur surdéveloppé :
Exigeant, excessivement critique, possessif, d’humeur changeante, déprimé,  maître en amour conditionnel. Tendance à une générosité excessive dans le seul but d’avoir une reconnaissance en retour. Tendance à un excès de passions amoureuses non partagées et dévastatrices. Sentiment de supériorité dû à un amour de soi trop exclusif. Sentiment d’être exploité et incompris des autres en raison de l’amour excessif qu’on leur porte.

Chakra du cœur faible ou bloqué :
Paranoïa, indécision, désir de s’accrocher aux objets ou aux gens, peur du rejet et besoin d’être constamment rassuré. Incapacité à aimer, indifférence. Incapacité à manifester son amour par peur du rejet et de l’échec. Déceptions amoureuses fréquentes, sentiment de rejet. Manque de générosité, égoïsme, repli sur soi, sentiment de solitude.

4 – CHAKRA DU CŒUR
Le chakra du cœur concerne l’amour, la bonté et l’affection. Quand il est équilibré, vous êtes compatissant et amical, et vous travaillez à avoir des rapports harmonieux.  Quand votre chakra du cœur est sous-actif, vous êtes froid et distant. Si ce chakra est sur-actif, vous étouffez les personnes avec votre amour et votre amour a probablement des raisons égoïstes ;

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site :  https://medecinehistorique.wordpress.com/

Médecine dentaire d’aujourd’hui, Médecine dentaire de demain

 

Il est vrai que lorsqu’on vous soigne les dents, c’est presqu’un corps à corps qui s’engage. Vous êtes allongé, la bouche ouverte, pleine de canule, de coton, c’est à peine si vous pouvez crier. Dix centimètres nous séparent, il n’y a plus de recul possible. Mais que se passe-t-il pour eux, dentistes…

En vérité, les dentistes baignent dans notre aura, dans nos émotions. Ils enregistrent dans notre inconscient par l’intermédiaire de la proximité de notre corps et de notre bouche ouverte, ce qui est en nous. Car notre bouche contient tout notre vécu, nos expériences passée s, présentes, à l’abri derrière nos lèvres closes.

« Ne pas desserrer les dents », « parler entre ses dents » sont des expressions courante s, qui prennent toute leur valeur dans l’inconscient. Elles suggèrent que l’individu garde secrètement son vécu. Ouvrir la bouche c’est se mettre à nu devant le dentiste, monter ce qu’il y a de plus profond, de plus intime en soi … C’est peut-être d’ailleurs la raison pour laquelle certains patients éprouvent le besoin de se dévêtir avant de s’installer sur le fauteuil, en enlevant leur cravate, leur veste, leurs chaussures ou même leurs lunettes…

C’est pour comprendre ces informations, les prendre en compte dans nos soins, pour pouvoir améliorer les résultats des relations avec nous que les dentistes reconsidèrent nos habitudes, en intégrant les médecines dites de demain telles que l’acupuncture, l’homéopathie, l’ostéopathie, la kinésiologie…. Comparativement à la médecine traditionnelle, la médecine de demain est une médecine holistique. Au moment de l’apparition du symptôme, elle fait la synthèse entre celui-ci et le fonctionnement de l’individu dans sa trilogie corps, âme, esprit, en tenant compte que chaque partie du corps est une expression du tout. Le tout fusionne avec la conscience universelle, il est en dehors du temps et de l’espace, comme la pensée qui peut rejoindre un objet ou une personne sans limitation spatiale et temporelle.

médecine dentaire

Le corps physique, lui, existe dans un espace donné et un temps limité. Plus on vieillit plus le temps s’accélère. Ceci est lié à un éveil de la conscience qui nous fait pénétrer dans une nouvelle dimension dont la clef de la porte est la mort.

Toutes les techniques utilisées en médecine holistique sous-entendent une approche de l’homme de manière philosophique. Ce qui signifie si on se reporte à l’étymologie du mot « qui aime avec sagesse ».

Paracelse, alchimiste et médecin, père de la médecine hermétique au XVIè siècle, disait : « Chacun d’entre nous possède un médecin intérieur qui nous guide afin de rester en bonne santé. Lors de la maladie, si le contact ne peut plus être établi avec le médecin intérieur, nous allons en chercher un autre à l’extérieur pour le remplacer. Pour guérir, les deux médecins doivent présenter le plus d’affinités possibles. C’est la raison pour laquelle un même thérapeute ne peut convenir à tout le monde ».

Chacune de ces nouvelles techniques présente une complémentarité dans leur utilisation en médecine holistique. Leur spécificité permet d’adapter les soins selon la nécessité du patient et du moment.  Il est difficile de séparer le travail d’un ostéopathe de celui d’un acupuncteur car tous deux interviennent sur les mêmes niveaux énergétiques. Le premier travaille avec ses mains et déroule les tensions imprimées dans le corps. Le second utilise des aiguilles ou des moxas. L‘intervention met en place des Forces plus rapides au niveau de l’acte.

Que ce soit la médecine holistique ou bien encore la psychopathotactie qui consiste, à travers le toucher d’un objet,  à visualiser les événements qui lui sont rattachés, toutes ces techniques sont des outils de travail qui permettent une approche plus large et plus subtile du patient et de déterminer un choix thérapeutique adapté.

Faire de la médecine énergétique demande de faire un travail sur Soi qui permet de prendre conscience des différents types d’énergies qui nous animent et nous environnent. De réaliser un équilibre qui passe par une hygiène de vie, par le respect des énergies qui circulent dans le sol, des objets, des vêtements que l’on porte, de la nourriture que l’on absorbe… Cette médecine demande également la maîtrise du plan affectif car sans cet équilibre le navire coule dans la tempête des émotions.

Le navigateur, dont le bateau est immobilisé sur une mer d’huile, qui prend conscience de l’espace et des éléments qui l’entourent jusqu’à devenir lui-même partie intégrante de cet espace, ne ressent plus de différence entre lui et cet espace. Il n’y a plus de limitation entre ce qui est en lui et en dehors de lui. Telle est la qualité de présence du thérapeute idéal, qui rejoint son malade dans l’esprit qui anime l’univers.

A partir de ces nouvelles données, nous pouvons parler aujourd’hui de « dentisterie énergétique ». Ce qui veut dire que l’approche et l’intervention sur une dent n’est pas un geste anodin, quant aux soins et aux produits utilisés. Agir sur une dent c’est agir sur un autre organe du corps, c’est toucher le psychisme, la conscience, le Moi. Il y a une prise de conscience qui pousse à la réflexion avant le geste.

Pour plus de renseignements, rendez-vous ICI :

http://devantsoi.forumgratuit.org/t777-le-sens-sacre-de-nos-dents#5610

 

 

RALENTIR, ÉCOUTER et OBSERVER pour cultiver sa santé

 

Pour semer et cultiver la santé, il est important d’être à l’écoute de tout ce que nous sommes. La présence à soi est le noyau central de notre bien-être. .

Se connecter à soi

Le matin au lever, prenez le temps d’entrer en contact avec tout ce que vous êtes. Soyez conscient de votre respiration et ressentez les vibrations de votre corps. De vos orteils à vos cheveux, vos cellules accomplissent leurs fonctions métaboliques. Des milliards de cellules sont en action! Chacune des cellules joue son rôle tout en étant consciente de la synergie qui anime le tout. Seule elle ne serait rien. Associée au tout, elle contribue à la création de la vie. Accueillez les pensées qui émergent de votre esprit. Des images de vos journées passées refont surface. Le souvenir de vos vacances au bord de la mer. Vous revoyez le visage émerveillé et joyeux de votre enfant. Vos insécurités et vos peurs viennent également s’immiscer dans le décor et vous amènent maintenant loin dans le passé et vous projettent rapidement dans le futur. Observez les images et prenez simplement le temps de ressentir les émotions qui émanent du flux de vos pensées. Peut-être vous sentez-vous triste ; peut-être vous sentez-vous seul ; peut-être vous sentez-vous fragile et vulnérable; peut-être vous sentez-vous vide; peut-être avez-vous peur de la maladie; peut-être avez-vous peur de mourir…

Quelles que soient vos émotions, prenez le temps de les observer, de les accueillir et de les ressentir.  Simplement et entièrement. N’ayez pas peur de ressentir vos peurs! Permettez-vous de les ressentir pour les découvrir et ainsi dévoiler les messages qui les accompagnent. Vous vous sentez triste ? Qu’est-ce que la tristesse ? N’est-ce pas l’absence de la joie ? En réalité, vous aspirez à la joie. Vous vous sentez vide parce que vous vous sentez triste, mais on ne peut se « remplir » de joie.

source 2

La joie est en vous !

Vous devez la dévoiler pour être en mesure de l’exprimer. Comment? Posez-vous simplement la question suivante:

« À quel moment et dans quelles circonstances je ressens la joie? »

  • En présence de votre famille ou de vos amis;
  • En jouant avec des enfants;
  • En dansant ou en écoutant de la musique;
  • Lors de vos ballades dans la nature
  • Lors de vos voyages ;
  • En faisant du vélo ou du yoga
  • En jardinant
  • En construisant votre maison ;
  • Dans le cadre de vos activités professionnelles ;
  • En apportant de l’aide autour de vous ;

Ou peut-être est-ce simplement en ressentant la vie qui vous anime..

Se connecter à notre joie intérieure

Il est également possible que vous ayez l’impression de n’avoir jamais ressenti de la joie. Dans ces cas-là, permettez-vous de créer dans votre silence intérieur les circonstances qui vous permettent d’être en contact avec votre joie. La joie est un sentiment qui habite tous les êtres. Oui, j’ai bien dit: « tous les êtres » ! Mais tous les êtres ne sont pas capables d’exprimer leur joie. Pourquoi? Peut-être ont-ils oublié que la joie est essentielle à leur bien-être; peut-être ont-ils appris à la taire  ou peut-être est-elle ensevelie sous leur tristesse, leur colère ou leur culpabilité.  Permettez-vous dans votre silence intérieur d’enrayer les barrières qui vous séparent de la joie. Permettez-vous de créer des images qui donneront naissance à la joie. Ayez une vision illimitée! Soyez créatif ! Laissez-vous bercer et permettez-vous de ressentir la joie.

À votre réveil, vous entrez en contact avec tout ce que vous êtes. Vous ressentez votre présence et la vie qui vous anime. Vous vous éveillez à votre essentiel. Vous vivez le rendez-vous le plus important de votre journée. Comment peut-on aborder notre présent sans être à l’écoute de ce qui nous anime profondément ? Comment peut-on créer une vie à l’image de nos rêves sans même les connaître ?

Si la joie est essentielle à votre essentiel, alors choisissez de lui consacrer un espace dans votre journée en intégrant une ou plusieurs des circonstances qui vous permettent de la ressentir : marche, danse, musique, cuisine, lecture, cinéma, yoga, méditation, jardinage, etc..

Souvenez-vous que le chemin qui mène à la joie se doit d’être joyeux; si l’amour est essentiel à votre bien-être, sachez que le chemin qui y mène est orné d’amour. Vous ne pouvez créer l’amour dans votre vie tout en rejetant ou en haïssant une partie de ce que vous êtes. Selon vous, comment sera alors le chemin qui mène à la santé? À mon sens, il sera parsemé de vie. Quelle est l’expression la plus vibrante de la vie? N’est-ce pas la joie et l’amour de soi.  Est-il alors juste de penser que la première étape pour être en santé est de vous remémorer votre essentiel ? Être à l’écoute de tout ce que vous êtes! Être à l’écoute des émotions et des sentiments qui émanent de votre être; être à l’écoute des sensations qui animent votre corps ; être à l’écoute des signaux qui vous permettent de reconnaître vos besoins réels. Le besoin de manger et de vous hydrater. Le besoin de vous reposer et de bouger. Le besoin de vous exprimer et de partager. Le besoin d’inspirer et d’expirer. Le besoin de vous ressourcer. Le besoin d’aimer et de vous sentir aimé. Le besoin de créer et de vous aimer!

Nos besoins sont des messagers.

Ils nous permettent d’être en contact avec tout ce que nous sommes. Ils nous permettent de découvrir nos forces et nos manques. Ils nous permettent d’accueillir notre essence.

IMANE

IMANE LAHLOU, N.D., Ph.D – THÉRAPEUTE en santé globale – AUTEURE et CONFÉRENCIÈRE – .Pour en savoir plus sur elle

Pour lire son article : VIVRE HEUREUX ET EN SANTÉ

LES CARACTERISTIQUES DU CHAKRA N° 5

 

5e chakra

Le 5e chakra est le centre de la communication, de l’expression de soi, de la créativité. C’est par lui que l’on entend sa voix intérieure car il est relié au sens de l’audition et à l’élément éther, ou Akasha.

Lorsqu’il est éveillé et purifié, il favorise la télépathie et la canalisation de l’information. Vishuddha est la porte conduisant vers des niveaux supérieurs de conscience. On pourrait regarder ce chakra comme une « bouche énergétique ».

Il est intimement lié à notre expression personnelle. Non seulement notre expression orale, dépendante de la respiration, mais tout simplement l’expression de notre Moi, de notre personnalité profonde. Plus nous sommes épanouis, exploitant à fond tous nos potentiels, plus ce chakra rayonne.

Travailler sur lui signifie que nous allons évoluer dans le monde avec assurance et sérénité. Point n’est alors nécessaire de s’imposer par une force illusoire. A travers ce chakra, nous abordons le phénomène d’extériorisation de notre univers intérieur. Si celui-ci est harmonieux, fondu à la Création, alors serons-nous perçus tels que nous sommes, forts, paisibles, riches et lumineux.

Caractéristiques

CHAKRA5

Nom Sanskrit : Vishuddha

Signification :   Purification
Nom usuel : Chakra de la Gorge

Emplacement : AV : dans le creux de la gorge  – AR : cervicales C4-C5
Fonctions :

  • communication avec les autres (parler et écouter)
  • communication intuitive (flashs intuitifs)
  • créativité, création par le verbe
  • expression de Soi
  • expression des pensées
  • expression des émotions
  • intégrité, purification

Liens : expériences de la vie de 28 à 35 ans

très lié au 2e chakra

Corps/Aura :  Causal

Glandes : Thyroïde et parathyroïdes

Hormone : Thyroxine

Organes : bouche et ce qu’elle contient :

– dents (chakras 1 et 5)
– gencives
– mâchoires (ATM)

  • bronches, gorge, oreilles, voix
  • ganglions
  • nuque
  • oreilles moyennes
  • système respiratoire
  • trachée et sa prolongation concernant l’air
  • vertèbres cervicales et épaule (hors os)

Sens :  Ouïe

Actions : lorsque ce chakra qui était fermé commence à s’ouvrir, se produisent des vagues de conscient et de subconscient (rêves), ainsi que des explosions de créativité, des envies de changement. Cette ouverture peut être obtenue par le chant, le théâtre…

Force : conscience des blocages

Forme d’énergie : Vibration

Énergie créatrice  : le développement de ce chakra favorise la clairaudience

Énergie manifestée : une bonne communication ne consiste pas seulement à pouvoir échanger des sentiments avec les autres. C’est aussi être capable d’interagir avec différentes parties conscientes et inconscientes de soi-même.

Influences psychologiques :

Quand le 5e chakra est submergé par des émotions et des sentiments, nous n’avons que peu de chance d’avoir accès à soi-même…
« Ravaler ses émotions », « Ne pas pouvoir exprimer ses peurs», « Sentiment d’être isolé»…
Cela amène à des dysfonctionnements à la gorge, à la thyroïde…

INFLUENCE DES PARTICULES SOLAIRES SUR CHAKRA DE LA GORGE

Glande : thyroïde

De façon générale, la glande thyroïde stimulera la sensation de bien-être et agira positivement sur votre moral et vos humeurs.

Huiles essentielles :

HE de Eucalyptus

HE de Lavande (pour tout le monde – calmante, apaisante)•

HE de Myrrhe

HE de Pruche

HE de Romarin

Maux :

  • accidents cardiaques
  • asthme
  • douleurs au cou, à la nuque, aux épaules
  • hypertrophie ganglionnaire
  • laryngite
  • maux de tête
  • scoliose cervicale
  • sinus
  • troubles de la thyroïde
  • trouble du langage (bafouillage, bégaiement, manque d’assurance, nervosité, timidité, tendance aux mensonges, voix cassée…)
  • vertèbres cervicales (hors os)

Peurs :

peur de perdre la survie matérielle

peur de l’abandon

Aspect spirituel :

  • les leçons spirituelles qui peuvent être tirées du cinquième chakra nous enseignent que les actes motivés par la volonté individuelle et guidés spirituellement sont ceux qui produisent les meilleurs résultats.
  • accepter d’être orienté par le Divin peut aussi avoir un effet bénéfique sur nos pensées et sur nos attitudes.

Aliments :    Fruits
 HYGIENE ALIMENTAIRE – CHAKRA N°5

Les fruits correspondent à Vishuddha, le chakra de la gorge. Les fruits contiennent généralement un taux élevé de vitamine C ainsi que des sucres naturels, ce qui en fait, parmi les aliments solides, les plus faciles à digérer. Leur action est bénéfique sur plusieurs plans, notamment pour nettoyer l’organisme et pour stimuler la région de la gorge. Les légumes verts sont également bénéfiques au chakra n°5. Mais les légumes secs ou trop farineux sont à proscrire si ce chakra donne des signes de faiblesse.

Couleur : Bleu clair

Droit : De s’exprimer et d’être entendu

Élément : Ether

Mantra : Ham

Métal :  Mercure

Minéraux : Aigue-marine

Célestine

Tourmaline

   Mot-clé  : Je communique

Note de musique : Sol

Planète : Mercure

chakras

      À retenir 

Chakra de la Gorge équilibré :
Centré, combatif, bon orateur, éventuellement musicien ou peintre inspiré, attirance pour la méditation et la sagesse spirituelle.

Chakra de la Gorge surdéveloppé :
Arrogance, autosatisfaction, caractère dogmatique, discours exagérés… Tendance au bavardage ininterrompu, logorrhée. Comportements monomaniaques, manque de capacités d’écoute. Volonté de toujours avoir raison, mauvaise foi. Tendances hypocondriaques. Mouvements excessifs des bras, des mains et mimiques théâtrales lors de conversations même banales. Tendance à passionner les débats à l’excès. Tendance à la mythomanie et à la mégalomanie.

Chakra de la Gorge faible ou bloqué :
Timidité, bafouillages, bégaiements, difficultés de langage. Nervosité, mots qui se bousculent, discours décousu voire incohérent, sans fil conducteur. Voix cassée, aigrelette ou inaudible. Manque d’expressions du visage, peu de mouvements du corps et des mains pendant une conversation. Manque d’assurance, doute sur ses propres capacités de persuasion, manque de naturel, de sincérité, tendance aux mensonges répétés.

5- CHAKRA DE LA GORGE

Le chakra de la gorge concerne l’expression de soi et la communication verbale. Quand il est équilibré, vous n’avez aucun problème à vous exprimer, et vous pourriez de faire en tant qu’artiste.

Quand ce chakra est sous-actif, vous avez tendance à ne pas parler beaucoup et vous êtes probablement introverti et réservé. Ne pas dire la vérité peut bloquer ce chakra.

Si ce chakra est sur-actif, vous tendez à parler trop, généralement pour dominer les personnes et garder les gens à distance. Vous êtes un mauvais auditeur si c’est le cas.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site :  https://medecinehistorique.wordpress.com/

LES CARACTERISTIQUES DU CHAKRA N° 6

 

6è chakra

C’est à partir du 6e chakra qu’est transmise l’intuition aux chakras inférieurs. Voilà pourquoi Ajna est appelé le troisième œil, l’œil de l’intuition. Il est le lien entre notre conscience supérieure et l’ego et entre les facultés cérébrales supérieures et les fonctions cérébrales instinctives.

Lié au mental, ce chakra est représenté avec deux pétales qui sont reliés aux lobes droit et gauche de l’hypophyse et sont également rattachés aux hémisphères gauche et droit du cerveau.

L’hémisphère droit est le siège de l’intuition, le gauche est le siège de l’intelligence. Ici prend place le mariage céleste du soleil et de la lune, aboutissant à l’ouverture du troisième œil et du sixième sens évolué. Les trois nadis principaux, Ida, Pingala et Sushumna, s’unissent ici avant de monter jusqu’au chakra couronne.

Caractéristiques

CHAKRA6

Nom Sanskrit :  Ajna

Signification :   Commandement
Nom usuel : Chakra du 3e œil
Emplacement :  AV : sur le front, entre les 2 sourcils – AR : occiput
Fonctions :

  • auto réflexion
  • clairvoyance
  • équilibre intérieur
  • imagination
  • intuition

Lien : au cosmos

Corps/Aura : Boudhique (vitalité divine)

Glande : Pituitaire/hypophyse

Hormone : Vasopressine

Organes :

  • cerveau (partie inférieure)
  • nez, sinus
  • œil gauche
  • oreilles internes (partie de l’audition extrasensorielle)
  • partie neurologique qui participe à l’audition
  • système nerveux central

Sens : Vitalité divine

Actions :

  • apprendre à écouter son guide intérieur
  • les facultés du 3e œil sont améliorées par la méditation. Durant la méditation, les glandes Pinéale et Pituitaire vont émettre un rayon d’énergie qui va se rejoindre au 3e œil.
  • peut conduire à l’intuition et à la sagesse
  • son action est liée à notre intelligence émotionnelle

Force : savoir distinguer les pensées guidées par la force et celles formées par la peur et l’illusion.

Forme d’énergie : Luminescence

  • Énergie créatrice  :
  • faculté de l’esprit et du raisonnement
  • aptitudes à utiliser nos croyances et nos attitudes. Une attitude est toujours le résultat d’une croyance.

Énergie manifestée :

  • le 6e chakra va nous aider à ouvrir notre esprit et accéder au détachement.

Influences psychologiques :

  • capacité de voir clairement dans le trou de nos émotions.
  • ce chakra est lié à l’affectif et au mental.

chakras1[1]

DES PARTICULES SOLAIRES SUR le CHAKRA DU TROISIEME ŒIL

Glandes : hypophyse et hypothalamus

La lumière absorbée par la rétine provoque un changement d’état de ses cellules et transmet des informations au système nerveux central. L’hypophyse et l’hypothalamus sont alors stimulés. Cette stimulation de la glande hypophyse favorise un éveil des fonctions cognitives, ainsi qu’une diminution de l’hyperactivité et de la somnolence. Ces avantages sont particulièrement intéressants puisque, d ans la présente phase transitoire de mutation, vous éprouvez aussi des difficultés sur le plan conceptuel et un ralentissement de vos capacités d’apprentissage.

De plus, durant sa transmutation, l’hypophyse n’arrive plus à maintenir l’équilibre hormonal, et cela entraîne des dérèglements du système reproducteur. La ménopause et l’andropause seront devancées de cinq à dix ans chez plusieurs personnes, ce qui aura un impact sur la fertilité humaine. L’absorption des particules lumineuses compensera légèrement ce déséquilibre transitoire et apportera un soutien énergétique à tout le système reproducteur. Ajoutons que cela favorise aussi le maintien d’une ossature en bonne santé. Par ailleurs, la lumière agit sur l’hypothalamus et la glande pinéale en favorisant une bonne synchronisation de l’horloge biologique et un meilleur équilibre des rythmes cardiaque et respiratoire. Ces stimulations se répercutent sur le chakra du troisième œil, accroissant de ce fait vos facultés extrasensorielles.

Huiles essentielles :

HE de Épinette blanche

HE de Lavande (pour tout le monde – calmante, apaisante)

HE de Menthe poivrée

HE de Romarin

Maux :

  • difficultés d’apprentissage
  • dyslexie
  • épilepsie
  • moelle épinière
  • problèmes de cécité
  • troubles neurologiques
  • tumeurs cérébrales

Peurs : peur de fouiller ses propres peurs

  • peur de se fier aux conseils d’autrui
  • peur d’un jugement

Aspect spirituel :

l’objectif avec ce chakra, est de parvenir à la sagesse à travers les expériences de la vie, par la faculté de discernement, qui permet le détachement.

Aliments :  Enthéogènes

HYGIENE ALIMENTAIRE – CHAKRA N°6

Il est assez difficile de recommander des aliments pour les deux derniers chakras, leur nature étant purement spirituelle. En revanche, certaines substances peuvent avoir un effet sur ces chakras, notamment la marijuana, le LSD, les champignons hallucinogènes. Ces substances sont reconnues pour affecter, de façon bénéfique ou non, nos deux chakras supérieurs en altérant notre niveau de conscience. Par contre, les dangers inhérents à ces substances sont plus importants que l’effet qu’elles peuvent procurer. Leur composé chimique domine l’état de conscience et il devient impossible de travailler consciemment. Les dommages causés par ces substances aux chakras sont le plus souvent irréversibles et annulent tout travail bénéfique sur le plan de la conscience.

Couleur : Indigo

Droit : De voir

Élément : Lumière

Mantra :  Om

Métal : Argent

Minéraux :

  • Lapis-lazuli
  • Quartz
  • Saphir

Mot-clé  : Je vois

Note de musique : le La

Planètes : Jupiter et Neptune

À retenir 

Chakra du 3e œil équilibré :
Détachement des possessions matérielles, la peur de la mort disparaît, don de télépathie, de clairaudience, de clairvoyance, accès aux vies antérieures.

Chakra du 3e œil surdéveloppé :
Fier, religieusement dogmatique, manipulateur et égotique. Tendance à l’intellectualisation excessive de la moindre chose ; a contrario, tendances au mysticisme et à l’irrationnel trop marqué avec, dans les deux cas, un rejet inconscient du corps, des choses matérielles et du plaisir. Complexe de supériorité intellectuelle, mépris des autres, arrogance. Rejet du quotidien, des biens matériels, incapacité à avoir des relations sociales normales, tendances dominatrices dans le domaine de la spiritualité, certitude de détenir la Vérité, incapacité à douter.

Chakra du 3e œil faible ou bloqué :
Hypersensible aux sentiments d’autrui, peu assuré et incapable de distinguer l’ego du Moi supérieur. Incapacité à l’intellectualisation, désintérêt des cultures, du savoir, des sciences, manque de curiosité. Rejet de la spiritualité, esprit rationnel à l’excès, extrême attachement aux choses matérielles et aux plaisirs physiques. Carence en intuition et en perceptions extrasensorielles. Complexe d’infériorité, comportement de « mouton » en société, adhésion aux idées toutes faites, aux préjugés, manque de personnalité, d’esprit critique, de caractère et de libre arbitre.

6 – CHAKRA DU TROISIEME ŒIL

Le chakra du troisième œil concerne la perspicacité et la visualisation. Quand il est équilibré, vous avez une bonne intuition. Vous pouvez tendre à rêver éveillé.

S’il est sous-actif, vous n’êtes pas très doué pour penser par vous-même et vous pouvez avoir tendance à vous fier aux opinions d’autorités. Vote pensée peut être rigide et se fonder trop sur la croyance. Vous pouvez même devenir facilement confus.

Si ce chakra est sur-actif, vous pouvez vivre à l’excès dans un monde d’imagination. Dans des cas extrêmes des hallucinations sont possibles.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site :  https://medecinehistorique.wordpress.com/

LES CARACTERISTIQUES DU CHAKRA N° 7

Le 7è chakra

Le 7e chakra est connecté avec la glande pinéale et notre guide spirituel. Dans l’imagerie populaire chrétienne, il est représenté par l’auréole des saints.

Ce chakra échappe au corps physique et même au corps éthérique primaire. Il est la Colombe de l’esprit dont les ailes sont au sommet de l’Arbre de Vie. Il est également la pointe d’un triangle dont la base serait la ligne unissant les deux zones de visualisation psychique situées derrière les oreilles.

C’est lui qui, en quelque sorte, « sanctifie » les têtes des serpents. Il est l’illustration parfaite de la Conscience Universelle, Divine, transcendant l’action de tous les autres chakras, et nous ouvrant les portes du Royaume du Tout.

Caractéristiques

caractéristiques

Nom Sanskrit : Sahasrara

Signification : Mille fois autant

Nom usuel : Chakra de la Couronne

Emplacement : au sommet de la tête, sous la fontanelle

Fonctions :

  • compréhension
  • connaissance
  • conscience cosmique, transcendante
  • esprit de synthèse
  • relié au divin

Lien :  au cosmos

Corps/Aura : Atmique (esprit divin)

Glande : Pinéale/épiphyse (La glande pinéale est le centre émetteur-récepteur des ondes télépathiques.)

Hormone : Sérotonine

Organes :  cerveau (partie supérieure)

  • cortex cérébral
  • œil droit

Sens : Empathie

Actions :  nourrit les 6 chakras inférieurs

Forces :

  • connaissance
  • compréhension
  • conscience transcendante
  • intuitions dans le processus de guérison

Forme d’énergie : Conscience

Énergie  créatrice  : point d’entrée au corps physique de la Force créatrice (énergie cosmique, énergie vitale, Dieu)

Énergie manifestée :

  • relie le corps physique aux 7 chakras
  • siège du Prâna

Influences psychologiques :

  • capacité à élever notre conscience
  • degrés de confiance qui surpasse les peurs humaines.

Huile essentielle : Oliban (encens)

Maux :

  • perte de mémoire
  • épilepsie, si non due à des phénomènes non physiologiques mais d’ordre extrasensoriel.
  • idées suicidaires

Peurs :

peur de perdre ses croyances

peur de perdre son identité (émotions, mémoires, Forme-Pensées…)

Aspect spirituel :

  • lié aux qualités spirituelles de la spiritualité.
  • lié à nos sentiments sur la spiritualité, les notions de divinité, de bon et mauvais.

Aliments : Jeûne

 HYGIENE ALIMENTAIRE – CHAKRA N°7

Le chakra de la couronne est relié à l’Esprit Divin. Ce corps apparaît sous la forme d’un œuf de lumière dorée qui englobe toutes les autres enveloppes astrales. C’est un niveau complexe où se trouvent toutes les informations sur notre plan de vie, nos incarnations antérieures, nos limitations ou nos restrictions, les choses que nous avons à régler au cours de notre incarnation courant et ainsi de suite. Au milieu de l’œuf, nous pouvons voir la forme d’un corps doré avec tous ses chakras, reproduisant fidèlement la forme de notre corps physique. L’apparence de cette enveloppe donne l’impression de nous tenir au milieu d’une vague de lumière qui vibre à une fréquence très rapide. Lorsque nous nous servons d’énergie psychique, comme celle du reiki, ces corps fluides brillent et sont reliés aux sept chakras principaux.

Droit : De savoir

Couleur :        Blanc/blanc-violet

  • Diamant

Élément :        Pensée

Mantra :         Ham So

Métal :            Or

Minéraux : Améthyste

  • Fluorine

Mot-clé  : Je sais

Note de musique : Si

Planètes :       Uranus

À retenir :
Chakra de la couronne équilibré :

Ouverture à l’énergie divine, accès total à l’inconscient et au subconscient.

Chakra de la couronne surdéveloppé :
Frustration et migraines fréquentes.

Chakra de la couronne faible ou bloqué :
Indécision, disparition de l’étincelle physique de joie.

couronne

7 – CHAKRA COURONNE

Le chakra couronne concerne la sagesse et le sentiment d’unité avec le monde. Quand ce chakra est équilibré, vous êtes sans préjugés et conscient du monde et de vous-même.

S’il est sous-actif, vous n’êtes pas très conscient de la spiritualité. Votre pensée est probablement assez rigide.

Si ce chakra est sur-actif, vous intellectualisez probablement trop les choses ; vous pouvez être intoxiqué à la spiritualité et ignorez probablement vos besoins corporels.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site :  https://medecinehistorique.wordpress.com/

La gratitude soigne parce qu’elle nous grandit

 

Ce n’est pas un hasard si toutes les traditions morales et spirituelles encouragent les hommes à être reconnaissants les uns envers les autres et à remercier la destinée, Dieu ou la nature des bienfaits qu’ils reçoivent de la vie.

La gratitude est précieuse car elle nous conduit à reconnaître (au sens de constater, d’admettre) qu’il y a du bien dans son existence.

La vie n’est jamais parfaite et est parfois cruelle. Mais elle comporte toujours des joies, des moments dignes d’être vécus.

La gratitude nous invite à célébrer ces moments, à reconnaître ce qui va bien dans notre vie plutôt que de ruminer ce qui va mal. A se concentrer sur le positif plutôt que le négatif.

Ce n’est pas de la simple « pensée positive ». Il ne s’agit pas de se voiler la face et d’ignorer les difficultés ou les défis de la vie quotidienne.

Il s’agit de réaliser que même les épreuves peuvent nous apporter quelque chose, et que c’est sur cela qu’il faut se concentrer.

La gratitude permet aussi de bloquer net les émotions toxiques comme l’envie et l’amertume.

Plutôt que de jalouser celui qui a plus que nous, la gratitude nous fait apprécier ce que nous avons.

Elle nous invite à nous comparer à ceux qui n’ont pas la même chance que nous, plutôt que d’envier ceux à qui tout réussit.

Plus profondément, la reconnaissance est un mouvement d’humilité, qui nous détourne de notre « ego » et nous pousse vers les autres.

Nous reconnaissons que nous devons à autrui au moins une partie des bienfaits qui nous arrivent.

Et plus nous exprimons notre gratitude aux autres, plus notre entourage se réjouit de nous faire du bien. Et plus il le fait, plus nous avons de raisons de lui être reconnaissant…

C’est un cercle vertueux, dont il faut profiter sans modération !

Mais ce n’est pas si facile, hélas.

Pourquoi il est si difficile d’être reconnaissant

Il y a des personnes qui sont naturellement douées pour la gratitude.

Mère Térésa disait qu’elle était reconnaissante envers les déshérités qu’elle aidait, parce qu’ils lui permettaient d’approfondir sa propre spiritualité.

Mais tout le monde n’est pas Mère Térésa. Pour vous et moi, au quotidien, c’est plus compliqué et cela demande de la pratique.

Car le plus grand ennemi de la gratitude, c’est notre fâcheuse tendance à nous habituer à ce qui nous arrive de bien dans la vie.

On a découvert que les gagnants du loto, après quelques mois d’euphorie, reviennent à leur niveau de bonheur d’avant leur gain. Ils se sont habitués à leur nouvelle vie, leur belle maison, les restaurants trois étoiles.

Rapidement, ils prennent pour acquis tous ces bienfaits. Leur nouvelle vie leur paraît « normale ». Ils ne se sentent plus particulièrement reconnaissants de la chance qu’ils ont eue.

Ce glissement nous affecte tous, tous les jours : l’eau courante, le chauffage, la possibilité de se nourrir trois fois par jour, tout cela représente un confort extraordinaire par rapport à ce que l’humanité a vécu pendant des millénaires.

Et c’est un vrai travail que de se placer dans une posture d’humilité puis remercier la vie pour tout ce qu’elle nous apporte. De se mettre dans une attitude de réceptivité aux beautés et aux joie simples de l’existence.

Pour la plupart d’entre nous, il est impossible d’y parvenir du jour au lendemain. Mais il existe des astuces simples pour cultiver ce précieux sentiment.

Merci

N’attendez plus, pratiquez-la!
Cette semaine, prenez cinq minutes pour faire un petit journal de bord.

C’est la pratique la plus efficace : les études qu’elle peut faire une grande différence pour votre moral, votre sommeil, votre sérénité et votre état de santé en général.

Il vous suffit de prendre quelques minutes chaque jour pour noter 3 à 5 bienfaits dont vous vous sentez reconnaissants. Ne restez pas dans le vague, décrivez précisément le bienfait en question et la sensation que vous avez ressentie (ou que vous auriez pu ressentir si vous y aviez prêté plus attention !).

Si vous traversez des difficultés, demandez-vous en quoi ces épreuves pourraient ultimement vous rendre service (par exemple, devoir affronter une personnalité difficile au bureau peut nous aider à améliorer notre patience et notre compréhension des autres).

Allez-y, n’attendez pas pour faire l’essai !

Et si vous voulez bien, faites part de ce que vous en retirez, en écrivant un commentaire ici. : http://www.sante-corps-esprit.com/gratitude/