Faire des  Bains de guérison

Mélanger à une belle poignée de gros sel, une cuillère à soupe de sauge séchée et une cuillère à café de fleurs de lavande. Faire bouillir de l’eau que l’on viendra verser dans un chaudron (ou un autre récipient) sur le sel et les plantes. Laisser infuser jusqu’à ce que le liquide soit tiède puis y plonger une poupée représentant la personne à guérir ou une photo de celle-ci. L’immersion de la poupée se fait un soir de pleine lune quand celle-ci est encore croissante pour apporter la guérison. Dès qu’elle se met à décroître, jeter l’eau pour se débarrasser des problèmes de santé.

Attention tout de même ! Un rituel de guérison ne remplace jamais une consultation médicale et un traitement adapté, il les accompagne et agit de manière complémentaire à un autre niveau.

Sauge officinale

LA SAUGE officinale

Ses propriétés sont un peu différentes de sa cousine la sauge blanche (salvia apiana), si cette dernière est une excellente plante pour la purification, j’ai plutôt tendance à utiliser la sauge officinale pour mes rituels de guérison. Elle peut néanmoins être mélangée à du benjoin pour créer un encens de nettoyage de l’espace. La sauge officinale est également un ingrédient récurrent des mélanges à brûler pour favoriser la divination et l’intuition.

La sauge qui est “la plante sacrée” pour les Amérindiens est utilisée depuis bien longtemps et dans bien des pays et par bien des peuples. À l’époque, on s’en servait pour guérir presque tous les mots du corps et de l’esprit, d’ailleurs, sauge vient du mot latin “salvia” qui signifie guérir, soigner.

Les Amérindiens considèrent la sauge blanche comme la plus puissante de toute pour la purification, d’un lieu, de l’aura, du corps, de l’esprit, d’un objet… car elle éloigne les mauvais esprits et neutralise les énergies négatives. Elle est très utilisée lors des cérémonies chamaniques, religieuses ou pour des rituels de guérisons ainsi que pour la méditation. Elle est utilisé pour des problèmes physiques, comme, la congestion, les maux d’estomac, une transpiration abondante. On brûle les feuilles préalablement séchées pour purifier un lieu ou autre. On peut faire des infusions de sauge blanche, des bains aussi en jetant des feuilles dans l’eau du bain.

La sauge officinale favorise la sagesse, elle protège contre les entités négatives, elle aide à la concentration, éclairci les pensée, elle favorise la méditation.

Elle est préconisée en cas de digestion difficile, en cas de bouffé de chaleur lors de la ménaupose, en cas de règle douloureuse, et de transpiration excessive. Elle est un excellent désinfectant, anti-douleur, elle est tonifiante, cicatrisante, elle est préconisée aussi pour les piqûres d’insectes,

On utilise la feuille, on en fait des infusions, des gargarismes, on frotte les feuilles fraiches sur une plaie, sur une piqûre, elle est utilisée aussi en huiles essentielles, mais il faut faire attention toutefois, à ne pas l’utiliser à forte d’ose, ou sur du long terme pour se soigner, car elle contient de la thuyone qui est toxique sur du long terme, à la différence de la sauge blanche et de la sclarée qui n’en on pas

Et puis, les pharaons la connaissaient déjà. Dans la Rome Antique et la Grèce, la sauge représentait une plante sacrée. Ses propriétés souveraines pour favoriser la digestion et traiter les infections des muqueuses étaient déjà connues des Grecs de l’Antiquité. Il est dit que c’est « la plante qui sauve » et aussi le dicton suivant : « Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin » !

SAUGE

Comment purifier votre maison avec de la sauge

  1. Achetez un bâton de sauge à brûler (le mien était en sauge blanche et lavande, et je l’ai eu dans un magasin d’aliments naturels) et cherchez un récipient pour le poser dessus (traditionnellement, on utilise une coquille d’ormeau). Prévoyez également une tasse d’eau pour l’éteindre après le rituel.
  2. Ouvrez toutes les portes et fenêtres de votre maison, et allumez vos ventilateurs si vous en avez.
  3. Allumez le bâton, et quand il prend feu, soufflez dessus et laissez les braises commencer à fumer (comme si vous vouliez allumer de l’encens).
  4. Définissez votre intention dans chaque pièce. Dites une prière de purification. Laurie Sue a suggéré, « Je purifie cette pièce de toutes les impuretés, de la négativité, ou de tout ce qui ne convient pas ou ne soutient pas les gens qui vivent ici. »
  5. Marchez dans la pièce, en agitant le bâton de sauge pour que sa fumée aille dans les coins, le long des murs, autour des fenêtres, et le long du plafond. Quand vous le faites, imaginez que la fumée absorbe la négativité, les problèmes de ceux qui étaient là avant vous, la toxicité, et tout ce que vous voulez voir partir. Regardez la fumée se dissiper et flotter au-dessus des fenêtres, et imaginez que la mauvaise énergie sorte de votre espace, laissant de la place pour une nouvelle énergie positive.
  6. Après avoir béni chaque pièce, « lavez-vous » avec la sauge. Couvrez vos mains de fumée et « lavez » votre visage avec elle, puis agitez-la sur tout votre corps comme si vous preniez une vraie douche. Visualisez toute la négativité résiduelle sortir de votre corps, de votre maison, et partir dans l’oubli.
  7. Éteignez le bâton dans la tasse ou, si votre bâton était très petit ou presque terminé, jetez-le dans les toilettes.

Pour vous protéger, il vous suffit de vous imaginer entouré d’une grande « bulle de lumière », une lumière blanche, étincelante, brillante à souhait et magnifique. Vous pouvez d’ailleurs aussi faire ça avec votre maison, vous l’entourez d’un dôme de lumière lumière blanche.

Pensez à demander un peu d’aide à vos guides en particulier. Pas besoin de longs discours, une simple petite demande suffit, avec vos mots à vous, ceux que vous employez d’ordinaire. Pas besoin de compliquer trop, juste être courtois… (Ils vous connaissent bien… N’oubliez pas un petit « s’il vous plait, et merci » qui ne mange pas de pain… C’est de plus la seule monnaie d’échange qui nous sera demandée ! N’hésitez pas à faire appel à eux pour vous purifier et vous nettoyer en profondeur de toutes les mauvaises énergies, certains sont assignés à ça !

Demandez à l’univers entier, ils se chargeront de trouver quelqu’un de compétent pour s’occuper de vous si vos guides ne sont pas spécialistes et pour savoir si votre demande a été entendue, vous pouvez mettre une bougie à côté de vous et observer à la fin de votre demande les réactions de la flamme…

Bon partage à vous !

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer les sources et le site :  https://medecinehistorique.wordpress.com/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s