Pour rester en santé, tonifiez votre système immunitaire

 

En ces temps de panique générale avec tout le battage qui est fait à cause de cette grippe soi-disant pandémique, ce qu’il ne faut surtout pas faire, c’est justement paniquer. Avec un excès d’émotion négative, propre aux Reins dans ce cas-ci avec la panique ou la peur, on est certain de déséquilibrer notre système énergétique et, par rebond, notre système immunitaire. Et donc, de se fragiliser davantage face aux attaques microbiennes ou virales. Je suis certaine que vous avez déjà connu des moments où, dans des moments de grand stress, grande colère, grande anxiété, grande agitation et grand découragement, vous avez attrapé un rhume, une grippe ou tout autre maladie infectieuse.

Avant d’aller plus loin, j’aimerais ici préciser qu’un rhume n’est pas une grippe. En effet, les gens au Canada disent souvent qu’ils ont la grippe alors qu’ils ne sont qu’enrhumés. Une grippe est d’origine virale et cause des maux dans les articulations, les muscles, la tête, etc., qui sont d’une certaine façon plus grave que les symptômes d’un rhume.

Quand j’habitais aux Indes il y a dix ans, j’ai attrapé ce que j’appellerais une SUPER GRIPPE (même si cette maladie n’est pas classée sous la catégorie grippe, elle est tout de même d’origine virale) : la dingue (qui s’apparente au chikungunya). Dix jours au lit, impossible de bouger (vraiment sans blague), mal de partout, les sinus tellement douloureux que je ne pouvais même pas bouger la tête qui, j’avais l’impression, allait exploser, une demi-heure pour aller du lit (à 4 pattes!) aux toilettes, incapable de manger, une fièvre carabinée qui me faisait délirer et voir la vie en rose (j’avais des visions de nuages roses autour de moi). Bon, je vous passe d’autres détails pas trop ragoutants!

J’ai bu beaucoup d’eau, j’ai beaucoup dormi et j’ai attendu que ça passe. Et au bout de 10 jours, alors que j’allais mieux, je me suis traînée chez le docteur ayurvédique qui m’a donné des médicaments à base de plantes. Quelques jours plus tard, j’étais de nouveau en forme et d’attaque. Et j’allais danser!!

lac animéUn acquis pour mon système immunitaire, qui a mémorisé que mon corps pouvait combattre tout seul une infection aussi grave. Il en a été de même quand j’ai attrapé la coqueluche quelques années plus tard. L’érythromycine que j’ai prise (médicament pour les chevaux!), ne servait en fait qu’à éviter de me rendre contagieuse, pas à me guérir. Pour cela, il a fallu du temps : 6 mois! La coqueluche fait des ravages chez les adultes alors qu’elle est bénigne chez les enfants.

Comme je vous écris en ce moment et depuis plusieurs mois, vous devez bien en conclure que je suis guérie et en forme. Je suis en fait très en forme. Au cours de ces deux maladies (et au cours d’autres maladies aussi), j’ai donc ‘dressé’ mon système immunitaire à se renforcer en ne lui donnant aucun médicament pouvant faire son boulot à sa place. Ceci étant dit, ce que j’aimerais vous apporter avec l’article de ce bulletin du mois de novembre 2009, ce sont des outils simples à mettre dans votre trousse de premiers secours. Ce qui importe, c’est que votre système immunitaire reste fort. Et pour avoir un système immunitaire fort, nous avons toute une panoplie d’outils peu coûteux à notre disposition : notre esprit, les simples et les aliments.

CHEZ FRANCESCANotre esprit
Les experts en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), entre autres les instructeurs d’arts martiaux tels le taï chi, le kung fu, le judo, le karaté, le chi kung, etc., disent que c’est l’esprit qui mène la danse. Moi, je lui donne aussi le nom d’intention. Quand j’enseigne le chi kung, je dis toujours que c’est l’intention qui donne une direction à l’énergie. Donc, l’important, c’est la pensée et la direction que l’on lui donne. Par exemple, quand je pratique le Sourire intérieur et qu’avec mon intention je dirige les photons lumineux de la lumière environnante ou plus directement celle du soleil par mon troisième oeil vers mon Palais de cristal (centre du cerveau où sont situées plusieurs glandes endocrines), je facilite l’entrée de ces photons dans mon système. Je rends possible par cette intention le déplacement d’une information lumineuse vers un endroit que je détermine. Les experts en MTC formulent ceci ainsi : l’énergie suit l’intention. Et quand l’énergie bouge, le sang bouge lui aussi. Et quand le sang bouge, le corps est en santé. Donc, faire du chi kung sous quelque forme que ce soit, permet de rester en santé.

Vous voyez donc ici le lien entre l’intention et la santé. Le Chi Kung, incluant les principes de la MTC, est donc un outil formidable pour rester en santé et maintenir un système immunitaire très fort. Qu’il s’agisse de tonifier nos cinq organes Yin (Reins, Foie, Coeur, Rate et Poumons) avec un exercice de chi kung (voir mon DVD CKVM), de les ventiler pour transformer des émotions négatives (peur, colère, agitation, inquiétude et découragement) en énergie et vitalité (Voir mon CD TAO), ou de les tonifier et de les soutenir avec des aliments qui justement correspondent à la vibration qui les anime (algues, citron, endive, carotte et chou) (voir mes recettes sur mon blog), le chi kung met sur notre plateau d’argent des outils simples et peu chers pour que nous puissions maintenir un niveau élevé d’énergie. Et qui dit niveau élevé d’énergie, dit aussi système immunitaire fort. (Je vous ai mis des couleurs pour que vous puissiez faire des parallèles entre les organes, les émotions et les aliments. Et j’ai adjoint ci-contre un tableau de correspondance complet.)

Selon les Taoïstes et les maîtres de chi kung, nous pouvons tous en principe apprendre à nous servir du chi pour assurer notre santé et notre bien-être. Ces maîtres croient par exemple que le phénomène de la respiration permet non seulement au corps d’aller chercher l’oxygène dont il a besoin et de le transformer en énergie chimique par le biais de la combustion interne, mais que la respiration sert aussi de porte d’entrée et de soutien aux diverses autres sortes d’énergies qui animent notre être. Selon la vision taoïste moderne, par exemple, la découverte par la science moderne que l’atmosphère de la Terre est remplie de charges électriques appelées ions est extrêmement significative. Certains Taoïstes ont même été jusqu’à associer les ions négatifs au chi. Les ions sont des atomes ou parties de molécules qui sont chargés soit positivement, soit négativement. Les ions négatifs, qui sont de minuscules paquets d’énergie électrique presque pure, sont formés naturellement par les interactions entre l’énergie solaire et l’atmosphère terrestre, ainsi que par les particules cosmiques, les éclairs, les tempêtes, les vents, l’évaporation, le mouvement de l’eau et les niveaux bas de radioactivité provenant de la Terre. Des milliers d’études scientifiques ont prouvé que les ions, en particulier les ions négatifs (qui transportent un électron de plus), sont extrêmement importants pour notre santé. Donc, il est important d’aller marcher dans la nature. En bougeant, le chi bouge. Et en même temps, les ions négatifs de la nature (arbres, eau, vent, etc.) facilitent l’élimination du gaz carbonique. Donc, notre premier outil est notre esprit et notre attitude.

Les simples
En Europe, le terme ‘simples’ est un terme utilisé depuis longtemps par les herboristes pour désigner les plantes qui soignent. J’aimerais donc ici vous mentionner quelques plantes ou herbes à consommer pour soutenir votre système immunitaire. Les simples seront donc notre second outil.

Quand j’étais petite, le soir avant de nous mettre au lit quand nous étions trop agités, ma grand-mère nous faisait boire une tisane de tilleul. Je ne posais pas de question et je buvais. Maintenant, je bois souvent du thym (que j’ai ramassé en Provence) car je sais que c’est un très puissant anti-infectieux. La cuisine provençale en fait un grand usage et elle a aussi totalement intégré les principes curatifs des simples depuis longtemps. Il en va de même dans de nombreux autres pays, entre autres le Maroc, la Thaïlande et l’Inde. J’aimerais donc ici vous donner quelques noms de simples susceptibles d’aider votre système immunitaire, en plus du thym que je viens de mentionner.

MILLEPERTUIS

Tout d’abord, le millepertuis. En plus d’être la reine des anti-dépresseurs et donc de maintenir une humeur stable, cette plante détient des propriétés antivirales et est utilisée pour traiter l’herpès et les MTS. En 2008, l’OMS a constaté que son usage dans le cadre des oiseaux infectés par le virus H5N1 faisait nettement régresser ce virus. Ensuite, l’extrait de feuille d’olivier. Des chercheurs espagnols ont découvert au cours de leurs recherches que l’oleuropéine avait ralenti la propagation du HIV de 30 % et qu’elle était un grand facteur de prémunition contre les rhumes et la grippe chez les humains. Puis, il y a le curcuma. Cette racine qui donne sa couleur jaune au curry a longtemps été utilisée pour ses propriétés digestives (en MTC, elle correspond à la Rate, donc au système digestif). Le temps aidant, on s’est rendu compte qu’elle détenait de fortes propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Elle est donc recommandée pour les crampes, les plaies infectées, les bursites, la bronchite, les maux de tête, la toux chronique, les flatulences et toute infection virale. Ce n’est pas pour rien que les gens en Inde s’en servent depuis des centaines d’années : ils ont compris depuis longtemps que cette racine ralentit la propagation de la grippe. Ensuite, il y a l’échinacée, qui est la reine du soutien au système immunitaire. On recommande par contre d’en faire usage ponctuel pour plus d’efficacité. Et j’ai toujours chez moi, une grosse bouteille d’essence de lavande (en fait du lavandin) ramenée de Provence et dont je verse quelques gouttes dans mon bain. En plus d’avoir des propriétés anti-infectieuses, la lavande est entre autres aussi un antiseptique et un calmant nerveux.

Les alicaments (les aliments qui sont des médicaments)
Tout le monde sait que les oranges sont pleines de vitamine C, cette vitamine qui nous aide à remonter notre système immunitaire et à prévenir les refroidissements. Alors pourquoi ne pas vous préparer un jus d’orange et y ajouter aussi du jus de carotte fraîchement fait. En effet, les carottes sont un véritable cocktail de vitamines : A, B, C, D, E, G (Riboflavine) et K. J’aimerais vous faire remarquer en passant que ces deux aliments sont de couleur orange et qu’ils correspondent à la Rate. Ils sont disponibles en automne, saison où ils sont prêts à la consommation, juste quand nous en avons besoin. Même si bien des gens hésitent à en manger à cause de l’haleine forte qu’il donne, l’ail est bien connu, et ce depuis des millénaires, pour son action anti-bactérienne, ses propriétés anti-rhume et anti-grippe, ainsi que son effet positif sur le système respiratoire. En MTC, il correspond aux Poumons ainsi qu’à la Rate. Il en va de même pour le chou et le brocoli (Poumons et Rate) qui sont piquants et viennent par conséquent tonifier les Poumons. Le chou améliore pour les fonctions digestives, ralentit la maladie d’Alzheimer (surtout le chou rouge) et prévient les infections grippales (en particulier le kimchi). Quant au brocoli, c’est un puissant antioxydant qui réduit les dommages causés par les radicaux libres.

FRUITS

Enfin, mais la liste n’est pas exhaustive car je dois bien m’arrêter quelque part, il y a les baies : myrtilles, bleuets, fraises, framboises, mûres, canneberge, groseilles, etc. Les baies sont les fruits qui contiennent la plus grande concentration d’anthocyanine, un élément chimique qui non seulement donne leur couleur aux baies, mais aussi aide à contrôler le cholestérol, le cancer et bien entendu à rehausser les fonctions du système immunitaire.

Alors, je pense que pour combattre des infections virales ou microbiennes, la nature nous a amplement dotés de ce dont nous avons besoin pour le faire, personnellement et dans le monde extérieur. Je vous encourage donc à pratiquer le chi kung, à bien vous alimenter (voir mes articles dans mon blog) et à développer une intention claire.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, A la condition que vous  Respectiez le lien de l’auteur  Francesca : https://medecinehistorique.wordpress.com/

 

Publicités

2 commentaires sur « Pour rester en santé, tonifiez votre système immunitaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s