L’énergie du coeur

 

Le point d’acupuncture appelé « laogong », qui se situe au centre de la main, est le huitième point du méridien du Péricarde ou  Maître-cœur. (Ce méridien part de la région du cœur et se dirige vers la paume et le bout du majeur en longeant la surface intérieure du bras.) La zone autour de ce point est l’endroit où l’on peut mesurer de nombreuses et diverses formes d’énergie, entre autres des champs magnétique, électrostatique, infrasonique, micro-ondulatoire, infrarouge, ultraviolet et magnétique pulsatile. On y détecte aussi des configurations énergétiques en forme de vortex. Ces configurations signalent la présence de systèmes énergétiques propres aux dimensions supérieures.

Il va de soi qu’il y a un rapport entre cette émission d’énergie et la guérison, et ce qu’on pourrait qualifier de prouesses exceptionnelles. Communément appelée chi (ou Qi), cette énergie est aussi connue sous d’autres noms et appellations dans divers groupes ou cultures (prana, orgone, énergie, etc.). Le chi ne peut être détecté au moyen de dispositifs conventionnels. Il est en quelque sorte un dérivé du phénomène de l’onde scalaire.

En déplaçant vos mains ouvertes l’une face à l’autre, vous pouvez y ressentir ce que l’on appelle le magnétisme humain. L’énergie et les champs présents dans la main se rapportent à l’émotion et à l’expression du cœur. Et le système cerveau-cœur interagit avec l’intention pour former les champs présents dans la main, qui appartiennent aux phénomènes de non-localisation.

LE COEUR

SYSTÈME PREMIER DE POLARITÉ EN VORTEX
Le système premier de polarité en vortex (détecté et nommé ainsi par George Yao) est un système qui « …définit et dicte l’orientation de tous les autres systèmes d’énergie propre à l’anatomie humaine. Ce système directeur organise et influence la circulation naturelle de toutes les forces de guérison inhérentes au système énergétique humain. »

Le système de polarité concerne les mouvements de particules ou de forces qui se déplacent en forme de spirale. Ce mouvement spiralé s’effectue soit dans le sens des aiguilles d’une montre et de manière positive, centripète et compressive ou, soit dans le sens contraire des aiguilles d’une montre et de manière négative, centrifuge et expansive.

La polarité en vortex a été établie de la façon suivante pour les mains : la paume droite porte la polarité en vortex négative qui va dans le sens contraire des aiguilles d’une montre et la paume gauche porte la polarité en vortex positive qui va dans le sens des aiguilles d’une montre.

La notion de négativité et de positivité dans ce cas-ci n’a rien à voir avec la polarité électrique conventionnelle. Ce sont deux choses distinctes qui possèdent leurs caractéristiques propres. Par centres de polarité en vortex des mains (et du reste du corps), nous entendons des champs scalaires pivotants d’ordre hyperspatial et de dimension supérieure. Il s’agit de champs premiers de causalité qui sont caractérisés par l’influence qu’ils exercent sur tous les systèmes de dimensions inférieures. Ils jouent un rôle dans la manifestation de l’énergie électromagnétique présente aux mains. C’est par l’entremise de la pensée et de l’intention que nous pouvons influer sur les hyperchamps qui donnent lieu aux champs électromagnétiques. Et c’est par le champ en vortex spiralé que nous établissons lien et communication avec le champ premier de création en vortex.

INFLUENCE DE CE SYSTÈME SUR TOUS LES SYSTÈMES D’ÉNERGIE
L’anatomie énergétique humaine est structurée en fonction de paliers hiérarchiques de contrôle et d’influence. Le système qu’a détecté, décrit et cartographié le docteur George Yao est d’origine hyperspatiale. Selon lui, ce système premier de polarité en vortex énergétique définit et dicte l’orientation de tous les autres systèmes de l’anatomie humaine.  De ce fait, ce système directeur régit la circulation naturelle de toutes les forces de guérison inhérentes au système énergétique humain. Tout déséquilibre du système premier en vortex entraîne des effets néfastes sur nos systèmes électrique, magnétique, vibratoire, circulatoire et nerveux ainsi que sur les réseaux des méridiens, des points de réflexologie et les autres systèmes.

Et comme c’est du cœur que part l’énergie en question, nous revenons à la notion de point zéro dont il est question dans la Méditation du mois et la Pensée du mois. Dans une séance de guérison (ou pour se guérir soi-même), il est important de se mettre dans un état d’amour au point zéro justement pour que cette énergie circule bien et dans un état de neutralité. Il faut donc se mettre en état de vision périphérique et non pas en état de vision concentrée, sinon c’est le vouloir qui prend les commandes, en d’autres mots l’énergie du mental.

La rubrique Méditation du mois vous donnera les détails de la façon de mettre en pratique l’état d’amour au point zéro. Quand je fais le Sourire intérieur, je sens que j’arrive à ce point très rapidement. Le mental se tait et s’installe la vision périphérique imbue de calme et de silence!

Bonne pratique à vous!

Méditation

MEDITATION : L’état d’amour au point zéro

Pour arriver à l’unité, à la neutralité, à l’un (au Tao), il faut que 2 polarités soient présentes et équilibrées : le positif et le négatif, le Yang et le Yin.

Dans notre vie, nous avons tendance à accepter (le plus souvent) les émotions dites positives (joie, bienveillance, sérénité, quiétude, courage par exemple) et à nier ou tout simplement à oblitérer les émotions dites négatives (haine, colère, peur, inquiétude, tristesse entre autres). Et quand nous ne sommes pas capable d’accepter nos aspects négatifs (émotions ou autres), nous nous dichotomisons intérieurement et sommes dans l’incapacité de nous unifier et d’accéder à notre essence.

En fait, ce qui est négatif sert de combustible (pour les Taoïstes, les émotions négatives servent de compost pour trouver la voie du milieu), de pôle négatif de l’aimant pour magnétiser de nouvelles possibilités dans notre vie.

ADNEn ce moment, j’ai entrepris un processus de transformation et de reprogrammation de l’ADN (par téléphone avec test kinésiologique) qui met en œuvre cette association de négatif et de positif pour avancer et effectuer des ouvertures profondes et durables. Ce n’est pas nouveau pour moi puisque je pratique le Chi Kung (Sourire intérieur et Six Sons de guérison) qui se fonde sur les mêmes principes et que j’ai fait de nombreux stages aux Indes (à Poona) où se pratiquait la démarche de l’acceptation dans l’énergie du cœur pour qu’il y ait transformation.

Mais disons que ce système de reprogrammation de l’ADN, mis au point par Kishori Aird, est extrêmement précis et détaillé (il va même jusque sur chaque gène des chromosomes!!) et ce que j’en retiens le plus, et que je mets en pratique chaque jour pour éliminer d’anciens et vétustes programmes, est l’utilisation d’une phrase à syntaxe bien spécifique.

En voici un exemple : «Je choisis l’état d’amour au point zéro, même si je ne sais pas comment.» (Selon moi, c’est une phrase dont le monde entier peut bénéficier!!) Dans une telle phrase, on reconnaît le négatif (dans ce cas une limite) et on émet une intention de positif, un choix nouveau. Autre exemple : «Je choisis de rester solide, même si je ressens de la détresse à l’intérieur.» Etc. À vous de trouver les phrases qui vous sont propres.

Et pour que ces intentions fassent bien leur marque, il est important de se mettre dans un état de vision périphérique. Pour cela, le regard ne doit pas être concentré sur une chose (lobe frontal, mental), mais vague. On passe ainsi du monde de l’idéation au monde du moment présent. Et on respire dans le cœur. On tombe ainsi dans un espace de clarté et on peut par la suite prononcer la phrase (tout haut ou mentalement).

Extrait du livre Un monde de conscience de Peggy Dubro

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, A la condition que vous  Respectiez le lien de l’auteur  Francesca : https://medecinehistorique.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s