L’Hygiène du corps et de l’Esprit

Dans les grandes villes, 6 personnes sur 10 souffrent d’insomnie partielle ou chronique. La plupart d’entre elles cherchent dans l’abus des somnifères ce sommeil qui leur échappe, plutôt que de connaître des nuits blanches. L’homme privé de sommeil pendant plus d’une semaine devient fou, puis meurt, car s’il peut se passer provisoirement de nourriture, le repos lui est absolument nécessaire.

hygiène

Qu’est-ce que le sommeil ? On sait qu’il conditionne non seulement l’équilibre général, la santé physique et morale, mais aussi la beauté profonde de chaque individu. C’est un état physiologique nécessaire, réparateur, caractérisé par la disparition de la conscience, de la motricité spontanée et du tonus musculaire, sans que diminuent pour autant les fonctions végétatives et le métabolisme de base. C’est avant tout se « désintéresser » : la tension des muscles se relâche, les yeux se ferment, les sécrétions se ralentissent, puis le sujet plonge dans une totale inconscience. Pendant le sommeil, le cœur bat plus lentement, la respiration et la pression artérielle diminuent, la température s’abaisse. La personne endormie est, apparemment détendue. Pourtant, la totalité des muscles n’est pas au repos ; au moment du rêve, les yeux bougent. On peut, du reste, décomposer le sommeil en 2 périodes : celle du sommeil paradoxal et celle des mouvements rapides des yeux, correspondant aux rêves. D’autre part, des expériences ont montré que certains centres cérébraux sont endormis et d’autres éveillés.

La qualité d’un sommeil est beaucoup plus importante que le moment où on l’accomplit. Certaines personnes ne peuvent se coucher avant une heure avancée de la nuit. D’autres, a contraire, s’endorment à 9 h du soir et se réveillent très tôt le matin. Chaque personne a ses habitudes et ses besoins. Peu importe qu’une profession oblige à se coucher à l’aube, pourvu que l’on puisse dormir suffisamment. Il faut cependant reconnaître que le meilleur sommeil est celui d’avant minuit. Un bon sommeil est toujours favorisé par un lit confortable.

La fenêtre de la chambre à coucher doit toujours être entrouverte (environ 20 cm) même en hiver. Ainsi l’air se renouvelle mieux et favorise l’oxygénation des poumons, du sang et des cellules.

Comme la respiration et la nutrition, le sommeil est une fonction vitale ; privé de sommeil, l’homme meurt. Mais comme respirer et se nourrir, pour un spiritualiste dormir ne se limite pas à une activité physiologique destinée à réparer et rétablir le corps physique. « Que de temps perdu passé à dormir », se plaignent certaines personnes. Eh bien, il dépend d’elles que ce temps ne soit pas perdu.

Pour celui qui s’endort avec la conviction qu’il peut étudier dans l’autre monde, le sommeil devient un acte sacré, et c’est même là qu’il reçoit la véritable Initiation. Il sait qu’il quitte son corps pour continuer à s’instruire auprès de son Maître ou des entités lumineuses du monde invisible. Quand il se réveille, le matin, il ne se souvient peut-être pas exactement de ce qu’il a ainsi vu et compris, mais il garde la sensation de quelque chose de beau, de lumineux, de profond, qui l’accompagne toute la journée. Et comme tout cela reste gravé en lui, un jour il est étonné de constater que beaucoup de choses sont  en train de s’éclaircir.

La vie mentale ne s’arrête pas lorsqu’on entre dans le sommeil. Et un Maître spirituel qui est conscient de son rôle et de ses responsabilités parle la nuit à ses disciples ; à travers le sommeil aussi il cherche à les atteindre. Et que leur dit-il, qu’il ne puisse leur révéler à l’état de veille ?… Beaucoup de choses qu’ils ne parviendraient pas encore à saisir avec leurs facultés conscientes et dont ils ne sauraient que faire. Ces vérités qu’il leur transmet par la pensée pendant le sommeil commencent à agir dans leur subconscient, et le jour où ils seront capables de les comprendre et de travailler avec elles, elles se révéleront clairement à leur conscience. Vous vous demandez : « Mais le Maître lui-même, à ce moment-là, est-il éveillé ou endormi ? » Il peut être éveillé, mais il peut être aussi endormi, car il a appris comment garder sa pensée active même pendant le sommeil.

Ce qu’un Maître spirituel ne peut pas faire pendant le jour, il peut le faire pendant la nuit, car là il n’y a plus de limites. Pendant le jour il ne dispose que d’un petit nombre d’heures pour recevoir les personnes qui viennent lui demander de l’aide et des conseils. Toutes ces personnes accablées, tourmentées, il n’a pas tellement de temps à consacrer à chacune d’elles pour leur parler. Par contre, durant la nuit, il peut se projeter en plusieurs endroits à la fois pour venir en aide à ceux qui ont besoin de lui. Son corps physique est là, allongé, immobile, endormi, mais son esprit va partout pour soulager et éclairer les créatures. Son esprit ne doit pas, il reste actif.

hygiène1

Et vous aussi, vous pouvez commencer à envisager ce travail. Pensez à toutes les créatures sur la terre qui sont malheureuses, qui souffrent, qui sont dans les ténèbres. Pendant la nuit, vous pouvez les aider, mais à condition d’apprendre à vous préparer au sommeil. Avant de vous endormir, dites-vous : « Voilà, je vais quitter mon corps cette nuit pour aller m’instruire dans le monde invisible et essayer d’aider ceux qui en ont besoin ». N’oubliez jamais de vous endormir avec cette pensée que vous pourrez aller faire un travail sur les âmes. Mais pour que ces conseils et ces méthodes soient efficaces, il faut évidemment que pendant la journée, déjà vous vous soyez efforcé de vivre raisonnablement, avec la conscience que non seulement vos actes, mais aussi vos pensées et vos sentiments ont des conséquences dans les plans subtils. Il ne suffit donc pas de balbutier quelques mots d’une prière avant de vous endormir ; si votre  journée s’est passée dans l’agitation intérieure, les émotions, les ruminations contre les gens ou les choses, vous ne devez pas vous attendre à avoir une activité bénéfique pendant le sommeil.

Même si pendant la journée vous vous êtes laissé aller à quelque faiblesse, il est très important qu’avant de vous endormir vous arriviez à mettre de l’ordre en vous et à vous lier au Ciel. Prêtez une grande attention à cela car, je ne le répéterai jamais assez, c’est la nuit, durant le sommeil, que les forces psychiques font un travail en profondeur dans le subconscient.

Travaux de recherche de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

sur le Blog   https://medecinehistorique.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s