NOS CORPS DEVENUS PLUS FORTS, pour quelles raisons

Posons donc ensemble un regard sur les conditions de vie actuelles et futures des humains pour véritablement saisir les enjeux de leur vie sur cette Terre.

A partir de ce regard, nous observerons les transformations que, déjà, nous ressentons dans notre corps et que nous observons tout autour de nous sans nécessairement en comprendre toutes les sources et tous les effets. Par la suite, nous pourrons vous transmettre quelques propositions pour que vous puissiez les influencer par vos intentions et vos états. Actuellement, une multitude d’humains subissent les transformations de leur corps physique avec une sensation d’impuissance. Et pourtant, si ces transformations sont réelles, ils ont aussi la capacité d’intervenir et de les orienter.

corps-plus-fort

Vous êtes sûrement intéressés à connaître les merveilleuses transformations à venir et la manière dont vous pouvez non seulement en bénéficier, mais les intensifier. Toutefois, nous débuterons par ce qui est moins réjouissant pour que vous puissiez d’abord en être conscients, afin de pouvoir ensuite centre votre attention sur ce qui l’est davantage.

Lorsque vous observez et ressentez la vie sur Terre depuis quelques générations et que vous notez les conditions de vie, vous constatez qu’elles se sont transformées de façon plus importante durant les trois dernières générations que durant tout le parcours de l’humanité depuis ses débuts. Le rythme de transformation est plus intense. Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, il y a eu simultanément un renouveau dans la pulsion créatrice des humains et des transformations majeures dans l’atmosphère terrestre. Il y a eu aussi une amélioration des conditions de vie créées par l’évolution de la science et de la médecine. Il y a eu enfin un accès plus simple, pour une bonne partie de l’humanité, à une nourriture plus abondante et plus équilibrée.

A partir de la deuxième moitié du siècle dernier, les hommes ont vécu une croissance accélérée, leur corps est devenu plus fort, moins vulnérable, et les conditions de vie ont semblé plus faciles. Or, parallèlement aux conditions de vie plus favorables, ils ont transformé leur environnement, et ce, dans l’ignorance et l’inconscience de ce que l’environnement pouvait générer comme véritable nourriture. Ils ont perdu le sens de l’équilibre et de l’harmonie sur cette Terre. Voilà qu’il est tout de même à la fois fascinant et paradoxal d’observer une humanité qui évolue en état de plus en plus vigoureuse et consciente de l’abondance de la Terre, amis aussi de plus en plus inéquitable, tant envers les individus que la nature. Ce qui crée finalement des tensions de plus en plus importantes entre eux.

La Terre entière est souffrante et l’humanité l’est aussi. Chez les mieux nantis, qui vivent apparemment dans l’abondance et la diversité alimentaire, nous constatons tout de même une détérioration de la qualité de la nourriture. L’abus de pouvoir, le besoin de contrôle et, surtout, la recherche d’une profitabilité élevée par certains dirigeants et certaines sociétés font sorte que les semences et les aliments sont manipulés et qu’ils perdent leur caractère nutritif. Les pesticides et l’ensemble des produits polluants détériorent la qualité des fruits et des légumes et affectent la santé des hommes. Tout était pourtant en place pour que ces derniers bénéficient des fruits de la terre t les distribuent afin d’évoluer consciemment vers une nouvelle société. Parallèlement à un grand mouvement d’ouverture de conscience, l’inconscience d’une majorité d’individus a pour conséquence des conditions de vie dégradées sur cette Terre.

abondance

La lumière est détériorée. Un manque de conscience d l’importance de la qualité de l’air persiste encore. Ainsi, cet air souillé filtre une partie de la lumière. La lumière, première nourriture de l’être humain, est de moins en moins intense.

La qualité de la lumière diminue et cela affecte immédiatement et rapidement le corps humains. La qualité de l’eau, de l’air, de la terre et des aliments diminue de façon importante. Non seulement cela, mais les propriétés des aliments se transforment tellement que le corps physique ne peut s’y adapter de manière naturelle et équilibrée pour assurer la vie. La force de vie chez les humains provoquera donc des changements cellulaires rapides,  ainsi que des changements dans les tissus, les cellules, les organes et les glandes, afin de permettre une adaptation. Toutefois, des changements trop rapides et des adaptations trop superficielles vulnérabilisent l’individu.

Les rapports entre les hommes ont atteint des degrés d’insatisfaction extrêmes

Simultanément, l’atmosphère terrestre, de plus en plus envahie par des vibrations multiples en provenance du cosmos, se trouve modifiée et affecte la sensibilité des humains, ainsi que leur taux vibratoire. Et ce taux vibratoire influence entre autres la conscience de l’espace et du temps. Tous les hommes ont la sensation d’être sans cesse pressés par une horloge qui dévore le temps mais à leur disposition. Cela est causé par des infiltrations cosmiques à parti de brèches dans l’atmosphère terrestre. Simultanément, de grands égrégores agissent, alourdissant ainsi les humains. Ce sont des égrégores de peurs, de frustrations, d’oppositions. Ils représentent des masses d’énergie faites d’accumulations de toutes les peurs, les frustrations et les oppositions de chaque individu. Et pourquoi ces égrégores se créent-ils et sont-ils si intenses et si lourds actuellement ? C’est que le rapport entre les hommes s’est transformé rapidement et a atteint un degré d’insatisfaction extrême, voir inhumain.

La façon de vivre des individus, particulièrement depuis les six dernières décennies, a intensifié leurs insatisfactions, leurs frustrations et leurs douleurs. Ainsi, les conditions de vie sur Terre, transformées par les relations de l’homme avec la nature, de l’homme avec l’homme, et par l’infiltration de différentes formes de vie de l’au-delà, font en sorte que les humains sont continuellement sollicités physiquement, émotionnellement et mentalement.

Extrait du livre p. 166 de Pierre LESSARD : « nourriture de guérison et de transmutation cellulaire  »

saisi par Francesca https://medecinehistorique.wordpress.com/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s